TAXÉ D OISIF ERRANT COMME TOUS LES SÉNÉGALAIS QUI L’ONT ÉLU, UN EXPATRIÉ RÉPOND À MACKY SALL

  • 16684230_388209788224943_6746410181126781169_n

Excellence Monsieur le Président de la République.

Suite à votre sortie nous taxant d’oisif errant, permettez moi sauf votre respect de botter en touche et de refuser que vous m’associez au vocable qui catacterise celui qui est désœuvré, inactif. Non Excellence Je n’en suis pas un.

Excellence,

Il est vrai que nous passons du temps sur Facebook pour dénoncer et contribuer et le tout pour la bonne marche du Sénégal qui est notre bien commun. Ce temps que nous consacrons à vous lire, suivre et proposer des pistes de solutions n’est pas de l’oisiveté mais du sacrifice. Oui du sacrifice car nous prenons sur nos temps de famille, de sommeil et de récupération pour être ce qui est aujourd’hui le plus utile à votre gouvernance c’est à dire des activistes, sentinelles mais surtout des Conseillers qui ne vous coûtent pas un Centime.

Excellence,

nous ne sommes pas des oisifs errants car une grande partie d’entre nous avons sacrifié un projet de carrière pour prendre à nouveau les avions pour nous renforcer et chacun dans son domaine de prédilection. Croyez-vous que re user ses pantalons sur les bancs des masters et doctorats après avoir connu le privilège de la décision et du salaire mérité et constant soit de l’errance ou de l’oisiveté. Sûrement vous dîtes non parce que les sacrifices qui vous ont conduit aux études d’ingénieur n’étaient pas de l’oisiveté.

Excellence,

Acceptez le don et la chance que vous avez et qui est d’avoir un peuple réfléchi et des élites qui existent et qui pensent et qui ne sont pas de votre attelage gouvernemental. Nous sommes une chance pour vous parce que nous existons pour dénoncer les manquements à votre politique et aidons à redresser votre vision qui parfois ne va pas dans la direction tant chantée.

Des oisifs errants il en existe effectivement au Sénégal et ce sont de grands paresseux qui vaguent au gré des airs des pouvoirs en place et vous les encouragez en acceptant leur transhumance qui est très mauvaise pour l’éthique politique que vous nous vantez si bien.

Des oisifs errant ce sont Ces parlementaires qui somnolent à l’assemblée,Ces députés absentéistes,Ces ministres incompétents ,Cette diplomatie inefficace,Ces ministres qui dorment en plein discours de Politique Générale,

Les oisifs on les connait….vous les connaissez.

Des oisifs errants il en existe et c’est Bathily qui a fait 44 pays pour le résultat connu.
Un oisif errant c’est Awa Ndiaye et tout récemment l’ancien ministre de la jeunesse sous Wade.
Un oisif errant c’est Mme Mbaye Niang avec les pseudo vacances citoyennes.
Un oisif errant c’est bel et bien Le Premier Ministre qui existe que de nom au Sénégal et qui est d’une absence totale sur tous les débats économiques et politiques.
Un oisif errant c’est l’ensemble du HCCT et enfin un oisif errant a été bel et bien aperçu au concert de Youssou Ndour du haut de sa surcharge pondérale.

Excellence,

Je, au même titre que d’autres sentinelles, ne suis pas un oisif errant parce que je ne sais que travailler et le temps que je vous consacre en contribuant positivement ou négativement à votre politique et vos actions, mérite remerciements si pas reconnaissance. De Dakar à Genève, de Montréal à Bruxelles, de Bissau à Bujumbura, de Kigali à Addis-Abeba, je n’ai pas été oisif ni errant mais bien représentant de mon pays qui m’a offert tous mes instruments de réflexion.

Excellence,

méprisez nous mais respectez nos parents qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui, possible des oisifs errant pour vous mais des valeurs sûres de ce digne pays pour eux.
Excellence Monsieur le Président de la République, soyez assuré de mes sentiments les plus sincères.

Bien à vous

Cheikh Doudou Mbaye. .
Bpost Belgium.
Master en Santé Publique
Politique et Gestion des systèmes de soins de Santé

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.