EXCAF : LE PDG EN LIBERTE PROVISOIRE, LE GROUPE SUR LA CORDE RAIDE

Le PDG, Sidy O. M. Diagne, inculpé mais en liberté provisoire

Le Pdg du groupe Excaf Telecom, Sidy Oumar Massar Diagne, a été inculpé pour escroquerie. Le juge qui l’a entendu avant-hier, lundi 7 novembre, l’a épargné d’un mandat de dépôt en lui accordant la liberté provisoire, suite à la demande de son avocat.

Sidy Diagne est poursuivi par des commerçants qui lui réclament 1 milliard 300 millions de francs CFA. Cette somme représente le prix d’une quantité de décodeurs TNT jamais livrés.

Las de réclamer la commande, ils ont saisi la justice. Son dossier a atterri sur la table du procureur de la République, qui l’a transmis au juge du 8e cabinet d’instruction du tribunal de grande instance de Dakar.

Ce dernier a inculpé le mis en cause sans l’envoyer en prison. Le Pdg d’Excaf ayant présenté de solides garanties de représentativité.

L’ Etat promet de sévir face aux manquements du groupe

Le gouvernement risque de sévir contre le groupe Excaf Telecom suite aux manquements notoires liés à la mise en œuvre de la Télévision numérique terrestre (Tnt), au Sénégal.

Il faut noter qu’à ce jour, seuls 365 mille sont disponibles sur le marché 865 mille décodeurs attendus, renseigne le ministre des Télécommunication et des postes, Yaya Abdoul Kane.

Dans le quotidien L’ observateur, il indique que le gouvernement envisage des sanctions pour non-respect du cahier des charges. «Le Premier ministre a mis en place une taskforce qui est en train de réfléchir sur les perspectives de solution pour que le problème soit résolu. A la fin des travaux de cette commission, nous allons rendre publiques les sanctions», annonce-t-il.

Après l’inculpation de son directeur général, Sidy Diagne, dans l’affaire des décodeurs de la Tnt qui l’oppose à des commerçants, voilà un nouveau front pour le groupe Excaf avec les français

France Télévision somme Excaf Télécom d’arrêter la diffusion de ses programmes et menace

Le groupe France Télévisions est en colère contre Excaf Telecom. Elle vient de demander au Cnra d’inviter le groupe fondé par Ben Bass Diagne de cesser la diffusion de ses programmes dans son bouquet.

La requête a été déposée par les avocats du groupe français. Lesquels ont joint à leur dossier le jugement rendu par le tribunal du commerce de Paris  actant la résiliation du contrat liant Excaf à France Télévisions pour la distribution des programmes de France 2, France 3 et France Ô.

Aussi, pour bétonner leur argumentaire, les plaignants ont déposé au Cnra la mise en demeure envoyée à Excaf pour l’arrêt de la diffusion des programmes de Bein Media Group, Tf1 distribution et des chaînes Turner.

Toujours dans la spirale des problèmes, les employés réclament toujours leurs arriérés de salaire

Seydou Diallo, le syndicaliste maison en chef ne sait plus donner de la tête : les accords signés entre la direction et le synpics n’ont pas été respectés par les dirigeants d’ Excaf ; un mois de salaire leur a été remis pour « tenir » avant et juste après la tabaski, mais le reste à recouvrer est un autre combat âpre.

nous y reviendrons

par soldar noreyni

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.