• Non classé

Dans sa lutte contre la radicalisation, le Tadjikistan traque barbes et voiles noirs

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : En DIRECT – Suivez FRANCE 24 ici : Au Tadjikistan, ancienne république soviétique frontalière de l’Afghanistan, les autorités ont déclaré la guerre à l’islam radical et tentent de débusquer les terroristes potentiels sur le territoire. Le Tadjikistan, république pauvre nichée au cÅ »ur de l’Asie centrale, est devenu un terreau de recrutement privilégié de l’organisation État islamique (EI). Selon des chiffres officiels, plusieurs centaines de jeunes Tadjiks ont déjà rejoint les rangs des jihadistes en Irak et en Syrie. À l’été 2015, le régime autoritaire d’Emomali Rakhmon a essuyé un camouflet cinglant lorsque le colonel Gulmurod Khalimov, ex-commandant des forces spéci

NetDakar

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...