• Non classé
  • 0

YOUSSOU TOURE PREND LA DEFENSE DE MOUSTAPHA DIAKHATE ET S’ATTAQUE A OUSMANE NGOM

«Nous en profitons pour demander à Ousmane Ngom de faire d’avantage preuve de retenue. C’est nous qui étions à la place de l’obélisque. Il doit avoir les morts sur sa conscience »

La mouvance présidentielle est sens dessus dessous, si tant est qu’Ousmane Ngom est compté parmi les soutiens de Macky Sall. Venu assister, ce samedi, à la cérémonie de présentation du livre d’Amadou Bouye Koutouyou, Youssou Toure s’est mêlé de la passe d’armes opposant l’ancien ministre de l’Intérieur de Me Wade et l’actuel président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY). Et le ministre délégué chargé de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales se range du second nommé descendant le premier en flammes. «Nous en profitons pour demander à Ousmane Ngom de faire d’avantage preuve de retenue. C’est nous qui étions à la place de l’obélisque. Il doit avoir les morts sur sa conscience », peste-t-il.

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, le ministre délégué ajoute: Comment les Sénégalais pourraient oublier les évènements de 2011 ? J’ai été violenté à la place de l’obélisque. Nous étions là-bas. À partir de quelle station il donnait des ordres et des instructions ? On m’a arrêté à deux reprises, mis dans des cellules très sales. Il était le ministre de l’Intérieur. Et pourtant c’était un camarade de promotion jusqu’en terminale. Nous avons passé le bac la même année, même s’il était plus âgé que moi. Le jour où il se permettra de s’attaquer à un Moustapha Diakhaté nous lui retracerons son histoire et son passé, ses faits et méfaits».

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.