• Non classé
  • 0

Youssou Ndour, patriote ou complice d’un régime prototype de celui qu’il a combattu

L’influence de Youssou Ndour est reconnue à l’échelle planétaire. Ce n’est pas pour rien qu’il est classé sur la liste très sélective des personnalités les plus influentes en Afrique.

Une personnalité de sa trempe inspire beaucoup de respect et d’admiration. Youssou Ndour n’est pas n’importe qui, non seulement en Afrique, mais plus particulièrement au Sénégal. Ce pays qui l’a temps chouaillé et participé à son ascension.

On se rappelle de son sursaut nationaliste et patriotique quand le peuple sénégalais en avait besoin. Il était l’un des premiers hommes d’influence à se lever en 2012 pour dire non quand Abdoulaye Wade a voulu briguer un troisième mandat contre vent et marrée. Le roi du “mbalax” et patron du groupe de presse Futurs Médias, avait gagné du coup l’estime de plus en plus accru des sénégalais dans leur majorité.

En effet, les dérives de Wade, la gabegie qui entachait sa gestion des deniers publics et l’arrogance notoire de ses collaborateurs avaient précipité la patience des sénégalais, faisant que ceux-ci ne voulaient pas entendre parler d’un nouveau mandat du papy du Sopi.

Abdoulaye Wade et ses lieutenants balayés du pouvoir, le Sénégal souffle un nouvel air, avec Macky Sall comme Président de la République qui avait suscité beaucoup d’espoir chez ses compatriotes. De ce fait, le peuple sénégalais s’était vaillamment battu en 2012 pour que l’état de droit reste une réalité. Pour qu’une rupture réelle et profonde des mécanismes de promotion des hommes s’opère.

Macky Sall au pouvoir, Youssou Ndour à ses cotés. Les deux hommes filent le grand amour depuis 2012.

Mais, la rupture tant promise et espérée par les sénégalais ne fut presque qu’un leurre. Le népotisme, l’arrogance, la gestion sombre des deniers publics gangrènent le règne du pouvoir en place. Le dernier rapport de l’Ofnac est là pour en témoigner.

Pendant ce moment, que fait Youssou Ndour? , le prince de la Médina participe à accentuer cette dépression profonde et traumatisante qui rend caduc l’immense espoir suscité en 2012.

Accusé par des sources dignes de foi de ne pas s’acquitter de ses obligations d’impôts, la méga star sénégalaise n’est plus considérée  comme celui qui se “bagarrait”  vaille que vaille carrément pour un Sénégal meilleur. Des révélations qui ont suscité l’indignation chez nombre de citoyens sénégalais qui s’acquittent de leur devoir de payer l’impôt.

source : senego

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.