• Non classé
  • 0

« Ceux qui votent Oui ouvrent la voie à une reconnaissance du mariage pour tous

Le président Macky Sall a beau déclaré urbi et orbi, qu’il ne défend pas l’homosexualité, ses opposants n’y croient toujours pas. Dans un entretien accordé à L’As, le député et leader du mouvement Tekki, Mamadou Lamine Diallo, alerte l’opinion, mais surtout les chefs religieux et l’Archevêque sur l’article 25 aliéna 3 dans lequel on parle de droits et devoirs de citoyens. Il accuse le régime de Macky Sall d’avoir glissé le passage qui dit que le citoyen doit respecter la Constitution, les lois et règlements, mais aussi les droits d’autrui.

Interprétant ce passage, « Diallo Tekki », y voit une porte ouverte à la légation du mariage.  » Dans l’article 25, alinéa 3 dans lequel on parle de droits et devoirs de citoyens, on dit que le citoyen doit respecter la Constitution, les lois et règlements de celui qui est différent de vous. C’est le droit de l’autre. Après analyse, on s’est rendu compte que les 14 points servent à masquer cet article. En réalité, cette révision constitutionnelle est un complot contre le peuple, contre ses valeurs, contre la Constitution. Car la constitution dit clairement en son article 17 que le mariage et la famille constituent la base naturelle et morale de la communauté humaine. Macky Sall et ses acolytes se sont enfermés pour écrire ces textes » a-t-il expliqué.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.