USA – L’ETAT ISLAMIQUE REVENDIQUE L’ATTENTAT DU TEXAS ET S’EN FÉLICITE

  • 10642828

Le groupe Etat islamique revendique l’assassinat de 58 personnes aux USA

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué lundi la responsabilité de la fusillade qui a fait au moins 58 morts la nuit dernière à Las Vegas. Selon l’organisation jihadiste, le tireur « s’était converti à l’islam il y a quelques mois ». L’homme, Stephen Paddock, un résident de la ville, s’est suicidé avant l’arrivée de la police.

C’est par le biais de son organe de propagande officiel, Amaq, et de l’application de messagerie Telegram, que le groupe Etat islamique a revendiqué ce lundi la fusillade meurtrière perpétrée à Las Vegas, en présentant son auteur, « Abou Abdelberr l’Américain », un sexagénaire américain, comme « un soldat de l’Etat islamique ».

Perché dans un hôtel adjacent, surarmé, le tireur a été identifié comme Stephen Craig Paddock. Il s’est apparemment suicidé avant que les policiers ne l’atteignent. A l’aide d’un outil comme un marteau, le tireur avait brisé les vitres de sa chambre pour pouvoir mieux ajuster ses tirs.

Le bilan de la tuerie a été révisé à la hausse par les autorités locales, passant à 58 morts et 515 blessés. C’est le meurtre de masse le plus important de ces 25 dernières années aux Etats-Unis.

Jeudi, le chef de l’EI, Abou Bakr al-Baghdadi, était sorti d’un long silence pour demander à ses combattants acculés en Syrie et en Irak à « résister », tout en appelant à de nouvelles attaques contre les « ennemis » du groupe. Il avait ainsi appelé « les soldats du califat et les héros de l’islam » à poursuivre leur « jihad » et leurs attaques. Dans son communiqué, le groupe EI explique que l’attaque de Las Vegas a été menée en réponse à cet appel.

Pas de lien avec l’EI selon le FBI

A la suite de la revendication émise par le groupe EI, deux hauts responsables du gouvernement américain ont déclaré qu’aucun élément ne permettait d’établir un lien entre le tireur de Las Vegas et une quelconque organisation terroriste. Le FBI a confirmé pour sa part l’absence « jusqu’à présent » de lien avec l’entité jihadiste.

S’exprimant dans une allocution, le président Donald Trump n’a fait aucun commentaire sur l’état de l’enquête, et n’a pas mentionné la revendication du groupe jihadiste : « Hier soir, un homme a ouvert le feu sur une large foule lors d’un concert de musique country à Las Vegas. Il a brutalement assassiné plus de 50 personnes dans un acte qui représente le mal absolu », a-t-il déclaré, précisant qu’il se rendrait à Las Vegas mercredi. « Notre unité ne peut pas être brisée par le mal, nos liens ne peuvent pas être défaits par la violence », a-t-il ajouté.

La police a lancé un avis de recherche pour la compagne du tireur, Marilou Danley. Les forces de l’ordre ont finalement pu lui parler. Elle se trouve à l’étranger, sans précision du pays, et n’est pas suspectée d’être impliquée. Le frère du tueur, Eric Paddock, est apparu stupéfait devant les caméras. Son frère, a-t-il dit, n’avait « pas d’affiliation religieuse ou politique » et « n’était pas du tout un fan des armes ».

(avec agences)

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.