• Non classé
  • 0

Côte d’Ivoire: Des djihadistes attaquent Grand-Bassam, au moins 16 morts

Dimanche 13 Mars 2016 – Panique totale du côté de Grand-Bassam dimanche midi. Plusieurs djihadistes, peut être dix, de type africain ont attaqué à l’arme de guerre Grand Bassam. Au moins une dizaine de morts, onze à cette heure selon nos informations, et plus de cinquante blessés sont dénombrés comme constaté sur place par KOACI.COM. Des témoins sur place, tous concordants, nous affirment que les individus dont la grande majorité étaient en treillis, criaient des « Allah Akbar » avant de vider leurs chargeurs sur ceux qui se promenaient sur la plage.

Cette zone de plage de la ville côtière située non loin d’Abidjan (30 km à l’est, ndlr), à hauteur du complexe hôtelier dit l’étoile du sud, est très fréquentée les dimanches. Tout indique selon nos informations que les individus auraient tenté de pénétrer ce complexe très fréquenté par les occidentaux et les libanais. Ils ont également attaqué à hauteur de l’hôtel le Paillote, le maquis la Taverne, le Kora Beach et l’hôtel France, également tous fréquentés par le même type de clientèle.

Des corps sans vie, onze au total, africains et occidentaux étaient visibles sur la plage. On dénombre au moins cinquante blessés dont plus de dix graves, tous acheminés en direction de l’hôpital général de la ville et vers Abidjan pour certains. Le mode opératoire rappelle celui des terroristes qui ont frappé sur les plages de Sousse en Tunisie en juin 2015. Des grenades et des munitions ont été retrouvées par les forces de l’ordre.

Deux éléments des deux unités des forces spéciales déployées ont trouvé la mort dans les combats contre les djihadistes Search djihadistes qui ont pris direction de la ville en tirant dans tous les sens pour tenter de fuir. Après le Burkina Faso, alors que le pays était en alerte, l’attaque du jour pourrait apparaitre comme la première attaque Search attaque terroriste islamique sur le sol ivoirien. Depuis la fin de la crise post-électorale, malgré des efforts de réinsertion pour certains, le pays compte encore un grand nombre d’anciens assimilés militaires laissés pour compte et un nombre important d’armes lourdes en circulation.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l’attaque via un communiqué.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.