TOUBA : LE FILS DU KHALIFE GÉNÉRAL DES MOURIDES RALLIE L’OPPOSITION AVEC LE PDS SUR PROPOSITION DE WADE

  • fils du khalife de touba

Le fils du Khalife tête de liste de l’opposition à Touba-Mbacké.

Les Législatives du 30 juillet prochain abordent un tournant historique. Avec Serigne Abdou Samath Mbacké Maty Leye, pressenti tête de liste de l’opposition. « Je ne peux pas confirmer ni infirmer. Le moment venu, vous en saurez quelque chose. Mais j’ai le droit de m’investir en politique pour le bien de mon pays ». Dixit  l’intéressé.

Et, selon dans Vox Populi, tout est parti des nombreuses tractations initiées par l’ex-président, Me Abdoulaye Wade, et son fils Karim Wade, qui ont décroché ce soutien de taille. Une manière pour les Wade de combler le vide laissé par Serigne Fallou Touré, secrétaire général de la Fédération Pds de Touba, qui a décidé d’aller seul aux Législatives.

Un malheur ne venant jamais seul, Cheikh Abdou Khadre Kébé, petit-fils  de feu Serigne Saliou a lancé,  avant-hier à Mbacké, la coalition « Takhaw jonn nguir baax », non sans faire un violent réquisitoire contre le régime du président Sall.

Serigne Abdou Samad Maty Lèye, fils du Khalife Général des Mourides, réputé par ailleurs,  très proche de ce dernier, aurait accepté de rejoindre l’opposition et le Pds sur proposition du Président Abdoulaye Wade et même de jouer le rôle de tête de liste départementale en perspective des futures élections législatives.

Cela suite à la défection de Serigne Fallou Mbacké Ibn Serigne Mbacké Sokhna Lô  qui a choisi de diriger une liste parallèle. C’est l’Obs qui donne l’information. Serigne Abdou Samad est généralement le trait d’union entre le Khalife et certaines personnalités de ce pays. C’est, par exemple, lui qui a réceptionné le cadeau en bœufs récemment consenti en guise d’aadiya par Cheikh Béthio Thioune.

Cette nouvelle donne, si échéant, pourrait augmenter les inconnues de l’équation que devra résoudre le coalition Benno Bokk Yakaar dans une zone comme Touba qui s’est jusqu’ici montrée réfractaire à l’actuel régime. En effet, depuis 2012, ce dernier n’a jamais encore enregistré de victoire dans cette commune qui a toujours préféré rester fidèle à Wade et au Pds, malgré l’enrôlement de plusieurs Mbacké-Mbacké et de plusieurs autres personnalités influentes dans d’autres domaines.

Autant dire que les données vont changer, à moins qu’Abdou Samad ne soit convaincu de… revenir sur sa décision.

 

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.