THIES : L’ APR SE FAIT ENCORE REMARQUER PAR DES BAGARRES ENTRE CLANS RIVAUX

C’est en queue de poisson que s’est terminée la rencontre des responsables thiessois de l’Apr qui s’est tenue ce mercredi. Des affrontements ont été notés entre les partisans du député Abdou Mbow et ceux du directeur de La Poste, Siré Dia d’où l’intervention policière.

Selon Abdou Mbow, le départ  de l’ex-ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables du gouvernement n’est pas synonyme de démission de son parti, encore moins de son poste de coordonnateur communal de la ville de Thiès.

Thierno Alassane Sall reste le patron des  ‘’apéristes’’ de la commune. « Aujourd’hui Thierno Alassane n’est plus ministre. Mais, cela ne veut pas dire qu’il n’est plus membre de l’Alliance pour la République. Il est toujours le responsable des cadres du parti et responsable au niveau de la commune.  Nous allons travailler avec lui pour donner au Président Macky Sall une victoire éclatante au soir du 30 juillet prochain. L’Apr de Thiès est plus que jamais engagé dans son action de conquête de la ville », a déclaré, hier, le vice-président à l’Assemblée nationale, au terme d’un point de presse organisé par les responsables ‘’apéristes’’ de la commune de Thiès.

Par ailleurs,  Abdou Mbow estime que le départ de Thierno Alassane Sall du gouvernement de Mahammed Boun Abdallah Dionne ne « peut en aucun cas influer » sur les élections législatives à venir. D’après le député ‘’apériste’’, l’ex-patron de l’Agence de l’autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a toujours travaillé pour son parti, même quand il avait quitté son poste de ministre des Transports après les élections locales de 2014. Pour Abdou Mbow et Cie, l’ex˗ ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables a toujours été un « militant engagé et désintéressé ».

Cependant, les militants de Ciré Dia revendique le poste de responsable communal pour leur édile, par ailleurs, DG de la poste, ce que ne veulent entendre le clan de Thierno Alassane Sall.

Sans surprise, les nerfs se sont chauffés entre les deux clans rivaux. Un coup de feu a même été entendu, ce qui n’a fait qu’attiser les nerfs déjà surchauffés. N’eut été l’intervention des forces de l’ordre, le pire était à prévoir. Regardez !

(Enquête)

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.