LE TER DU CRIME ÉCONOMIQUE – PAR BADOU LE MÉDIATEUR NDAO

RÉVÉLATIONS SUR UN ÉNORME GÂCHIS ÉCONOMIQUE POUR LE TRAIN EXPRESS REGIONAL – TER

 

Le Train Express Régional (TER) va coûter près de 507 milliards F CFA répartis comme suit :

Les rails Dakar-Aibd 366 milliards, le matériel roulant (11 rames) 86 milliards et les provisions (15%) 55 milliards F CFA», explique M. Sall dans un entretien avec le journal L’Observateur (privé).

Lors de son message du nouvel an, le président Macky Sall a indiqué que le TER desservira 14 gares et pourra transporter jusqu’à 115 000 passagers par jour en moins de 45 minutes entre Dakar et l’Aéroport international Blaise Diagne.

Pour sauver l’usine Alstom de Belfort, le gouvernement Français avait commandé 15 TGV. C’est finalement la SNCF, qui n’avait initialement pas besoin de ces trains, qui va payer la facture La commande de 15 TGV promise par le gouvernement en octobre pour sauver le site Alstom de Belfort sera finalement payée par la SNCF. Selon une information des Echos, elle sera à l’ordre du jour du conseil d’administration de la SNCF du 23 février.

Avec un prix à l’unité légèrement inférieur à 27 millions d’euros, le marché devrait se chiffrer aux alentours de 415 millions au total. S’y ajouteront une soixantaine de millions de frais complémentaires.

Lors de la décision du gouvernement, de nombreuses voix avaient fait valoir que la SNCF n’avait pas besoin de ces trains à grande vitesse. A tel point que ces rames à double étages devaient initialement rouler entre Bordeaux et Marseille sur une ligne classique. «On est revenus sur l’idée que ce seraient des rames TGV qui rouleraient sur des lignes normales, ce qui paraissait peu cohérent», a expliqué un porte-parole de la SNCF. Il est désormais prévu que ces 15 rames viennent rejoindre, en 2019 et 2020, le parc de TGV destinés à circuler sur la ligne TGV Sud Europe Atlantique (SEA), entre Paris et Bordeaux. // Ce qui ressort de tout cela, c’est que le Pdt Macky Sall a fait délibérément le plus mauvais choix qui puisse exister pour le Sénégal.

Le Gouvernement Français par la voix de son Ministère des Finances a refusé de décaisser pour sauver le site de Belfort. L’arrangement qui a été trouvé a été de ristourner la SNCF sur les déficits causés par des lignes inter – cités que l’Etat Français avait créées pour des raisons politiques et qui sont déficitaires. Donc, l’Etat Français a refusé de mettre la main à la poche. Deuxio, les trains ne sont pas adaptés à ces lignes du fait de leur grande vitesse. Tout comme donc, notre TER qui est censé rouler à très grande vitesse alors qu’il doit faire des haltes toutes les 8 minutes ou même moins, puisque sensé desservir 14 gares sur une distance de 36 kms. D‘autre part, le volet électrique, c’est-à-dire les 148 milliards versés à Engie ineo n’ont pas leurs raisons d’être, ce train n’a pas besoin d’être électrique, la seule version diesel suffisait.

C’est là que se trouve ce qu’on pourrait appeler une haute trahison de la part du Gouvernement, du Parlement et de tous ceux qui ont laissé faire. Ce TER est une véritable abomination, un crime économique dont le PR devra répondre tôt ou tard. Là, où la France a refusé de sauver son industrie et des emplois, le Sénégal est allé porter secours à une entreprise Française, on ne sait, jusqu’à présent pas, au nom de quoi ? De toute façon, demain, il fera jour, et que personne ne pense qu’une campagne d’endormissement des populations a donné les effets escomptés.

Que non ! Les révélations qui se font jour là – bas en France, nous prouvent les mauvais choix et le manque de patriotisme de nos dirigeants. Tous ceux qui sont de près ou de loin impliqués dans ce crime, en répondront un jour devant la Loi. Cela ne peut rester impuni. Et ils rembourseront jusqu’au dernier centime. En définitive, ce TER est un véritable crime économique, un coup monstrueux porté sur notre pauvre pays par ses propres dirigeants.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.