• Non classé
  • 1

Série un café avec : Bakayoko crache son café amer

Bakayoko parle. Le célèbre acteur de la série «Un Café avec…» en a gros dans le cœur. Il ne peut plus siroter son Café, tellement il est devenu salé et amer.

J’AI ÉTÉ  VIDÉ  DANS 3 MAISONS A OUAKAM…»  «Personnellement je ne voulais plus en parler parce qu’on a tout entendu. On nous a traités de «badoola» et de tout, même si d’autres ont estimé que nous avions raison. Cheikh Yérim Seck est allé à la 2stv, il a fait son discours et tout est bien beau. Je rappelle seulement aux gens qu’on est des responsables et qu’on a des obligations familiales. On paie l’eau, l’électricité, le loyer, on mange, on boit, on nourrit la famille… Tu peux aimer ton boulot, mais ce n’est pas pour recevoir un grand merci après. Moi j’ai été vidé plusieurs fois ici à Ouakam dans trois maisons différentes parce que je devais des arriérés de location au bailleur.»

«LES PIRES MOMENTS DE LA SERIE»
Lors de la première saison de «Un Café avec», on n’a pas été bien payé parce que on ne nous connaissait pas. C’est normal, on venait de commencer le projet. Et jusqu’à la fin de la saison, il n’y a pas eu de problème.
Pour la deuxième saison, on a commencé et en plein milieu de la saison, Yérim Seck a été emprisonné. On est resté 9 mois sans salaire et pourtant on a tourné. Cela m’a fait plaisir de l’entendre dire l’autre jour à la télévision que quand on marche  ensemble, il peut y avoir de bons moments comme de mauvais moments. Ce qu’il a oublié d’ajouter, c’est que les moments bons et mauvais, on a réussi à traverser ça ensemble.
A la troisième saison, il y a d’abord eu la séparation de Yérim et LS2 qui est le groupe de Leuz Niang. Il y a eu une histoire de deux mois de salaire que Yérim dit qu’il a payés et que Leuz dit qu’il n’a pas reçus. Et pourtant on devait nous verser ça parce que c’est Leuz qui nous gérait.
Tout de même, on a repris la troisième saison, mais quand on en a parlé, ils nous ont rétorqué qu’ils ont payé et que maintenant LS2 n’existe plus; et que désormais c’est Yérim et son équipe  qui nous gèrent. C’est comme ça qu’on a perdu ces deux mois de salaire. On n’a jamais parlé de ça en public. Est-ce que jusqu’à présent quelqu’un nous a entendus nous plaindre de n’avoir pas perçu ces deux mois de salaire ?
Et pourtant, on avait pris des engagements. Pour mon cas par exemple, des gens sont allés voir Dj Boups pensant que j’étais son employé pour lui demander l’argent que je leur devais. Des gens sont allés à Tfm pensant aussi que je travaillais là-bas. C’est quand ils ont donné l’avance de la troisième saison que j’ai pu régler ces problèmes.»
Source Jotay.net

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

1 Response

  1. A.Ba dit :

    Eh oui, mélange délicieux mais explosif pour les ventres sensibles…. Solution en prendre un peu rek.,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.