SENEGAL : UN FRANÇAIS BLASPHÈME SUR LE PROPHÈTE (PSL) ET SE RETROUVE EN PRISON

  • toubab-grille

Il a été placé sous mandat de dépôt par le Procureur, après son arrestation par la Division des investigations criminelles (Dic). Les attaques de ce Français contre le Prophète (psl) relèvent du pire des crimes. Son employeur, sidéré d’entendre toutes ces insanités sur le Prophète s’est rendu à la Dic avec les sms envoyés à propos de l’Envoyé d’Allah.

L’insulteur,  Laurent René Dreyfoé, devant les enquêteurs, affirme avoir tenu ces propos contre le Prophète de l’Islam qu’il considère comme une religion de terroristes. Il avoue également avoir proféré des menaces de mort à l’encontre de son employeur, M.Thiam.

Dreyfoé a été dénoncé à la police par son patron, M. Thiam. Ce dernier a rapporté aux enquêteurs, Sms à l’appui, que le Français a insulté le Prophète Mohamed (psl), qualifié le Coran de livre de contre-vérités et proféré contre lui des menaces de mort.

Le mis en cause a reconnu les faits. Mais, il a présenté ses excuses et promis de ne plus jamais tenir de tels propos contre le Prophète de l’Islam. C’était trop tard.

Déféré au parquet après sa convocation à la Dic, le Français Laurent René Dreyfoé a été placé sous mandat de dépôt et envoyé à Rebeuss. Il est poursuivi pour menaces de mort, diffamation, injures et blasphème.

Les relations entre les deux hommes se sont détériorées lorsque M. Thiam a reproché à Dreyfoé de n’avoir pas bien pris soin, alors que lui, le patron, était à La Mecque, d’un de ses collègues décédé d’une maladie. Une remarque mal digérée par le Français, qui s’est attaqué à la foi de son employeur : « Mohamed ne peut même pas sauver un malade et les prières faites à La Mecque n’ont servi à rien. »

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.