SALL SURPRISE POUR LES PATRIOTES DU SENEGAL : FRANCK TIMIS ET SON ACOLYTE PASSENT A L’ACTE – PAR LISSA A.T. BA

  • alsall

Me El Haj Diouf, l’avocat de sa propre proche, une déception !

Franck Timis et son acolyte ont mis leur menace à exécution, ce lundi et l’on s’y attendait ; la surprise est le choix de leur avocat, Me El Hadj Diouf.

Me El Hadj Diouf, comme c’est de lui qu’il s’agit, en a étonné plus d’un en acceptant d’être commis pour la « sall » besogne, lui qui se prétend et s’auto proclame « député du peuple » : quelle fausseté ! Qu’il sache que le charme est rompu avec ses administrés : les conséquences seront à la hauteur de la trahison nationale. Il n’est que l’avocat de sa poche !

Ainsi, les deux hommes d’affaires ont servi plus d’une dizaine de plaintes contre des personnalités politiques issues de l’opposition et de la société civile ; que eux aussi sachent qu’ils ne s’attaquent pas seulement à ces « lanceurs d’alerte » mais plutôt à tout le peuple sénégalais.

Qu’ils la ferment … sinon ce n’est pas seulement le pétrole et le gaz que l’on va leur prendre mais aussi leur maigre économie par un rude procès couteux ricanent les plaignants entre deux sourires en coin ! Rira bien qui rira les derniers !

Si ces braves patriotes qui les accusent d’être des prédateurs des ressources énergétiques du Sénégal, à savoir le gaz et le pétrole venaient à être inquiétés par l’issue de cette ridicule plainte, le Sénégal n’hésitera pas à connaître le chaos vu les différentes réactions dans les réseaux sociaux et les places publiques. Pour l’instant, les 11 « fautifs d’avoir alerté » sont :

Malick Gackou, Pr Malick Ndiaye, Birahim Seck, Mamadou Diop Decroix, l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, Mouth Bane, Mamadou Lamine Diallo de Tekki, Adama Gaye, Baba Aidara (journaliste établi aux Etats-unis), Ousmane Sonko et Alioune Guèye ont tous reçu leurs plaintes pour répondre de leurs allégations devant le tribunal.

Ce qui est aberrant est que cette liste à de fortes chances d’être allongée car les deux “amis” plaignants sont sur le pied de guerre et sont résolus à clouer le bec à tout sénégalais qui émettrait des soupçons sur la manipulation des ressources naturelles de son pays. Chocking

« Nous avons posé nos questions à l’Etat du Sénégal. Et en lieu et place, c’est Frank Timis qui nous répond avec une plainte et des menaces. Ce n’est que de la poudre aux yeux », a lancé Malick Gakou dans Le Populaire. Déthié Fall, vice président du rewmi d’ajouter : « nous les attendons de pied ferme… ».

*Macky m’as tué(e) : qui aurait pu douter de son instinct patriotique ?

L’un dans l’autre, le degré d’endurance et de combativité du peuple sénégalais est mis à rude épreuve par les pilleurs de la République, protégés. Le Sénégal va mal, le rêve était pourtant permis en 2012, n’ayant point imaginé une seconde que le candidat préféré et finalement élu (avec ses beaux discours) ne nous voulait pas que du bien.

A suivre

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.