• Non classé
  • 0

Salah Abdeslam, traqué depuis le 13 novembre, a été arrêté à Molenbeek (Belgique)

C’est confirmé : Salah Abdeslam, traqué depuis le 13 novembre, a été arrêté à Molenbeek (Belgique) vendredi 18 mars. L’homme est l’un des derniers suspects-clés des attentats de Paris, devenu depuis l’ennemi public numéro 1.

126 jours plus tard

Quatre mois après les attentats du 13 novembre, son visage est affiché dans toute l’Europe : 1mètres75, yeux marrons, cheveux gominés, mention  » individu dangereux ». Pendant 126 jours, Salah Abdeslam parvient à échapper à la police. Mais mardi 15 mars, les choses s’accélèrent : une perquisition de routine à Bruxelles (Belgique) tourne mal. Des policiers français et belges doivent faire face à des tirs. Quatre d’entre eux sont blessés. Une vaste opération s’engage alors, aboutissant sur la mort de Mohamed Belkaid, un Algérien contrôlé début septembre, en Autriche, en compagnie… de Salah Abdeslam.

Petit à petit, l’étau se resserre : vendredi, le parquet fédéral belge annonce que les empreintes du fugitif ont été retrouvées dans l’appartement perquisitionné. A peine quelques heures plus tard, Salah Abdeslam est arrêté en compagnie d’un autre homme, au moins, après une fusillade dans laquelle il est blessé à la jambe.

La France va demander l’extradition de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris, arrêté vendredi à Bruxelles dans la commune de Molenbeek après quatre mois de traque.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.