• Non classé
  • 0

REPONSE A WALLU SENEGAL : BBY SE FAIT L’AVOCAT DU DIABLE ET TENTE DE JUSTIFIER LE HCCT

Benno Bokk Yakkar répond à l’opposition: « Personne ne peut berner les Sénégalais »

En conférence de presse  à son siège, la coalition Benno book Yakaar, a débattu de l’importance du Haut conseil des collectivités territoriales dont le scrutin est prévu le 4 septembre prochain. Moussa Sarr, membre  de la Ldmpt, porte parole du jour de la coalition a expliqué l’importance le rôle fondamental du nouveau conseil.

«  Il permettra aux différents élus locaux de communiquer ensemble. Il permettra aussi au gouvernement d’avoir leur avis sur l’aménagement du territoire et sur la décentralisation. Il servira de relais entre le gouvernement et les élus locaux. Se basant sur ces raisons, le Hcct aura un rôle capital à jouer dans le processus de démocratisation du pays », souligne-t-il.

En comparaison avec le Sénat, il soutient qu’il « est loin d’être un Sénat tout simplement que le Sénat était la deuxième après l’Assemblée Nationale. Le haut conseil permettra le développement de la politique de la décentralisation », explique Moussa Sarr.

A ceux qui les accusent de verser dans l’achat de conscience,  Moussa Sarr répond au tacle. « L’achat de conscience auquel les opposants crient n’a pas de sens parce que les Sénégalais sont matures et personne ne peut les berner avec de l’argent. Les deux alternances politiques du Sénégal le prouvent clairement. Donc, c’est un faux débat. Et j’invite ces opposants s’ils  en détiennent les preuves, à les dénoncer devant la justice.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.