PLAINTE DE TIMIS : LES SENEGALAIS DENONCENT LA COMPLICITE DE L’ETAT

  • abdoumbow-bouche
  • pape-fall

PAPE MAMADOU FALL, REWMI : DE  » IL EST MIDI  » À « TIMIS » : LES SIGNES D’UN CRÉPUSCULE POUR UN POUVOIR

Notre landerneau politique est assombri par le scandale du pétrole et du gaz L’utopie du référendum qui promettait dans ses 15 points une institutionnalisation de l’opposition sénégalaise se transforme en une vaste campagne de diabolisation de cette dernière qui a commis le péché de dénoncer les conditions d’attribution par l’ État de nos blocs de pétrole et de gaz.

Des ressources octroyés à un Frank Timis qui au vu de ses dires ne jouit même pas de toutes ses facultés mentales.Comment un étranger, fut il un investisseur peut promettre l’enfer à toute l’opposition de son pays d’accueil.
-Sommes nous encore des esclaves ? -‘Sommes nous astreints à la soumission à l’endroit du procureur général de Londres ?
-Pour qui se prend Timis ?

Autant de questions que l’on se pose et qui suscitent l’émoi et la consternation chez chaque sénégalais patriote.

Durant toute la procédure affairante au dossier de monsieur Karim WADE les défenseurs du régime de Macky Sall nous retorquaient ourbi et orbi que le Sénégal est un pays indépendant et ne se soumettra jamais aux injonctions de la CEDEAO et du Groupe de Travail des Nations Unies.Aujourd’hui c’est ce même régime qui accepte qu’un intrui se permet d’insulter son opposition.Ce régime est coutumier des faits.On se rappelle de la visite du président guinéen Alpha Konde au Sénégal.Au cour d’une conférence de presse il s’est défoulé avec des propos acerbes sur l’ex président Abdoulaye Wade sans le moindre gêne à côté de son hôte Macky Sall.Et ce dernier l’a laisser faire sans broncher.Lorsqu’on permet à un étranger d’insulter un ancien président on ne s’émeut pas que son opposition soit traînée dans la boue.
Frank Timis est armé par le pouvoir qui se dessaisit de facto de porter une affaire aussi importante devant la justice pour que la responsabilité des uns et des autres soit située.Les sénégalais réclament la lumière sur les conditions dans lesquelles le gouvernement a attribué les licences d’exploration et d’exploitation de Saint Louis Ofshore Profond et de Cayar Ofshore Profond.
Et la responsabilité du frère du président, Monsieur Aliou Sall dans cette affaire.
Malgré les intimidations du premier ministre nous continuons à exiger la lumière sur ce dossier.

Entre le premier ministre Macky Sall monsieur tolérance zéro et le président Macky FANDING FAY FAY FAY SALL rien n’a changé sous nos cieux.Si ce n’est pas des menaces ce sont des intimidations ou bien une campagne de dénigrement orchestrée par la presse du Palais.Jadis c’était IL EST MIDI.Le tonitruant Ndiogou Wack Seck n’hésitait pas à salir les opposants dans son torchon.Il a fallu attendre qu’il soit le premier des nommés du régime de Macky pour comprendre qu’il était en mission commandée.

Aujourd’hui Frank Timis est mis sur orbite avec un comédien de maître qui n’est ni plus ni moins qu’un guignole pour braquer les projecteurs sur lui et oublier le frérot du président.
NIO BAGN.
Nous refusons d’être désorientés.Nos interlocuteurs restent le président de la République signataire des décrets d’approbation et son frère titulaire du permis d’exploration.Nous voulons savoir ce que réellement Aliou Sall a fait du décret de son frère de président.

Le président Macky Sall pour la postérité a le devoir de nous éclairer sur cette affaire.La loi sur l’enrichissement illicite avec la CREI. l’oblige a situer les responsabilités afin que les équivoques soient levées sur les susceptibilités d’enrichissement illicite.
Même la nouvelle disposition référendaire donnant à chaque citoyen le droit de regard et de veille sur nos ressources minière l’y oblige.
Frank Timis n’est pas notre cible.Il n’est qu’une marionnette qu’on a activé et qu’on a attribue sa posture naturelle.Mais il doit comprendre qu’il ne peut pas être éternellement un ÉCRAN.

L’opposition et la société civile sera dans la rue le vendredi 14 Octobre 2016 pour exiger que la lumière soit faite.Pour exiger que la responsabilité des Sall soit située.Pour exiger que la glace de l’écran Timis soit brisée.
Tous à la marche du 14.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.