• Non classé
  • 0

OUSMANE NGOM GIFLE MOUSTAPHA DIAKHATE ET L’ASSIMILE A UN MESQUIN

Me Ousmane NGom sur la sorte de Moustapha Diakhaté « de l’affolement à la mesquinerie »

Décidément, entre le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) et le député démissionnaire de l’Assemblée, Me Ousmane Ngom, ce n’est plus le grand amour. Et ceci, depuis la sortie de ce dernier sur l’affaire Karim Wade.  Dans un entretien exclusif accordé à Dakaractu, l’ex-ministre de l’Intérieur dit ne voir dans la déclaration de Moustapha Diakhaté que de l’affolement et de la mesquinerie.

«Lorsque j’ai fait la déclaration sur la probable libération de Karim Wade, c’est une conviction que personne ne peut contester, parce que depuis le départ que ce soit du côté du PDS ou de l’Etat, ils savent que je m’étais prononcé de façon claire pour que nous puissions pacifier le système politique. Même les guerres finissent autour de la table. A supposer même qu’il y ait eu des contentieux, que ce soit des contentieux politiques, économiques, financiers ça aurait pu être réglé autour de la table », a-t-il expliqué dans les colonnes de Dakaractu.

Soulignant en effet que les problèmes politiques doivent avoir des solutions politiques, Me Ousmane Ngom estime que « le Président Macky Sall n’était pas contre d’ailleurs, parce que dès le départ vous avez vu les contacts qu’il y a eu avec le PDS et l’actuel régime».

Très en verve,  il révèle à nos confrères: « Le Président Wade aussi m’avait même demandé de préparer une résolution sur les retrouvailles de la famille libérale. Donc quelle que soit l’ampleur des contentieux ont aurait pu les régler politiquement et le pays y aurait gagné beaucoup. Parce qu’on aurait évité cette psychose qui a fait fuir les investisseurs, les partenaires financiers et techniques qui avaient peur d’investir leurs billes au Sénégal».

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.