• Non classé
  • 0

NET TELE : MOUSTAPHA FALL CHE CONFIRME SA PLACE CHEZ LES « DAMES DE COMPAGNIE » DE MACKY SALL-PAR LISSA AMADOU TIDIANE BA

Dans l’émission « diiné et diamono » de ce jour, nous avions assisté à un débat relevé par la présence de Sidi Lamine Niasse et du 1er représentant au maire de Thiès Yancoba Diattara, de l’auteur du livre mis en objet dans l’émission  » karim wade et macky sall… « , et enfin, Moustapha Fall Ché.

Le constat général est que le Sénégal a vraiment perdu ses sentinelles au profit du pouvoir et de Macky Sall qui en a fait des alliés, des conseillers, des ministres… et … passons !

Un cas avéré, Moustapha Fall Ché, a mis ses talents de contestataires  (qui lui a valu le surnom de chéguévara) à défendre les idées et positions de Macky Sall. Quel dommage !

Il ne lui a pas suffit de brocarder Idrissa Seck ; il a aussi voulu semer (à nouveau) le doute dans la tête de nombre de sénégalais en disant qu’un document auditif existe dans lequel Idy affirme avoir détourné les fonds politiques et en a fait bénéficier à plusieurs proches.

Il menace même « affectueusement » le jeune rewmiste, Yancoba Diattara, en lui disant « tu es mon neveu et en ta présence je ne peux pas plus charger ton mentor, sinon… ».

Malheureusement pour lui, M. Diattara a été persuasif ; son compagnonnage auprès de l’ancien Premier Ministre sous le règne d’ Abdoulaye Wade, dure depuis le début du plus grand complot du Sénégal envers une personnalité.

Quelques anectodes bien utilisées ont suffi au télespectateur de mieux connaître l’homme Idrissa Seck et de mieux apprécier « sa vie au palais » avec Wade : il était intransigeant, rigoureux, voire sévère. Il était l’homme à abattre, et surtout, il dérangeait car Karim devait succéder à son père.

Sidy Lamine s’est voulu plus « aérien » comme il l’a spécifié lui-même, s’arc boutant sur la thèse du complot permanent entre Macky et Moustapha Fall Ché nous apprend que la GRIEF prendra la place du CREI qui reste souple, commode contrairement à la haute cour de justice.

Il était donc seul à représenter l’Etat dans ces dossiers : libération de karim, protocole de rebeuss et les fonds politiques, le complot contre Idy en 2004 et la position de Macky Sall après le départ d’ Idrissa Seck, etc … ce que nous avons retenu de lui est qu’il comprend le désintérêt de Macky sur « cette affaire » car nul ne peut défaire ce noeud. Pourtant, eux mêmes n’avaient ils pas réveillé la bête ? Maintenant que le principal accusé, meurtri et vendu s’est débattu pour réclamer un procès, …., c’est du « tout doux ! ».

 

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.