• Non classé
  • 0

Il ne manque pas d’air boy djiné, le fugitif sénégambien qui s’identifie à El Chapo – par Lissa Amadou T. BA

Boy djiné a du culot à revendre. En effet, il veut vendre son histoire comme l’avait fait le mexicain El Chapo.

Il ne manquait plus que ça sous nos cieux ; on savait que la célébrité est une denrée très prisée mais avoir un tel culot ne court pas les rues. La police sénégalaise, à l’époque avait été critiquée lorsqu’elle avait laissé le fugitif Ino (finalement capturé et mort en prison) prendre une pose avec le V de la victoire.

Cette photo avait valu à Ino une vague de sympathie – non recommandée – de la jeune population sénégalaise adepte de frissons et de faîts divers qui ne devrait surtout pas prendre le célèbre braqueur en modèle ou en héros. Revenons vers le boy djinné, très fort en prison break.

Alors que tous les regards sont tournés vers sa personne, à cause de la réconciliation entre le Sénégal et la Gambie, Boy Djinné lui ne semble point ébranlé par la normalisation des rapports entre Banjul et Dakar. A en croire les témoignages concordants d’un ancien codétenu de Boy Djinné, celui-ci souhaite vendre son histoire comme avait souhaité le faire un autre spécialiste des évasions de prison, Joaquin Guzman El Chapo.

 Il a partagé la même cellule avec Baye Modou Fall dit Boy Djinné et est resté en contact avec celui-ci après son évasion, Lamine Sow (Nom d’emprunt) s’est confié pour raconter ce que son ancien codétenu lui a confié lors d’une récente discussion téléphonique. A l’en croire, Boy Djinné veut suivre les pas de Joaquin Guzman dit El Chapo du nom de ce mafieux mexicain qui dirige le cartel de Sinaloa, organisation spécialisée dans le trafic international de stupéfiants.

«(…) Baye Modou est un ami. On s’est connu en prison, à Rebeuss. Il y a quelque temps, il m’a appelé pour me dire qu’il veut vendre le scénario de son histoire à un écrivain ou un cinéaste qui voudrait bien lui faire une bonne offre», nous a dit l’ami de Boy Djinné. Quid des raisons qui l’ont poussé à vouloir vendre son histoire? l’ancien pensionnaire de Rebeuss répond: «il m’a dit que son histoire ressemble à celle de l’ancien baron de la drogue mexicaine El Chapo et que comme celui-ci, il voudrait tirer profil de son histoire», a-t-il témoigné.

Après les pourparlers entre Dakar et Banjul, la presse avait informé de la volonté de Yaya Jammeh d’accélérer la procédure d’extradition de Boy Djinné, recherché par la police sénégalaise pour évasion et qui se la coule douce en Gambie. En effet Banjul devrait répondre positivement à la demande d’extradition de celui qu’il convient d’appeler l’homme le plus recherché du Sénégal pour satisfaire la requête de Dakar qui en a fait une des conditions pour accélérer la levée du blocus de la Transgambienne.

Ce cas est à considérer avec le plus grand sérieux, car lui (boy djiné) ne se prend pas pour une m…

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.