LE MINISTRE MATAR BA PREND LE TON DES INSULTEURS AU POUVOIR

  • matarba

Le ministre Matar BA traite l’opposition de comploteurs

Décidément, les personnalités du pouvoir de Macky Sall ont adopté ces derniers temps un nouveau tempo : les qualificatifs provocateurs, déplacés, hautains, franchement dégoûtants voire insultants.

A Mbar pour présider la cérémonie d’inauguration de la permanence Apr installée par le conseiller économique, social et environnemental Khadim Khôl, le ministre des sports a méprisé l’opposition Sénégalaise l’assimilant à une bande de comploteurs. Matar Bâ, assis aux côtés de son collègue Aly Koto Ndiaye a saisi l’occasion pour se défouler sur l »opposition qu’il accuse de chercher le mal partout dans la gouvernance du Président Macky Sall.

 » Ce pays ne sera jamais construit par les bavards. On n’a pas besoin d’une opposition de comploteurs. On n’a pas besoin d’une opposition qui est en train de tromper le peuple Sénégalais.  On a besoin d’une opposition qui alerte. Serigne Moustapha Cissé Pire l’a dit hier. Une opposition qui accompagne le développement de notre pays, pas une opposition qui verse dans l’invective. L’opposition devrait se mobiliser pour accompagner le Président Macky Sall. Elle devrait se mobiliser pour accompagner les populations du Sénégal et non se mettre à tirer sur tout ce qui bouge »

Alors là, M. le Ministre Matar BA en étonne plus d’un ! As t’il réellement parlé « d’alerte » comme étant le rôle d’un opposant véridique ? L’opposition n’a fait que cela depuis le début du PDS au PASTEF en  passant  par le REWMI, le BOKK GUISS GUISS. Les nouveaux tels que le GRAND PARTI et l’ ACT « ouvrent les yeux » au peuple à chaque sortie !

C’est de bonne guerre de se défendre M. Bâ mais de grâce, retenez que les autorités devraient avoir plus de hauteur dans leurs déclarations et choisir leurs mots quitte à « utiliser » leurs militants pour ces « petites choses ».

Pince sans rire ! Matar Bâ d’afficher son étonnement en entendant des membres de l’opposition  » qui ont attendu d’être exclus, radiés  » pour parler du pétrole. Comment peut-on voler du pétrole qui n’est pas encore exploité ?  »s’est-il posé comme  question avant d’inviter les populations à les démasquer.

Il est aisé de comprendre que toute opposition à ce régime jeune de quatre ans devrait être des « médecins après la mort » pour ce brave peuple qui les ont mis aux commandes ! Macky qui a commencé les « hostilités verbales » lorsqu’il gagne une bataille, n’est il pas responsable de l’arrogance verbale de ses ministres et élus ? S’il ne remet pas l’ordre, point de victoire à la guerre et donc adieu à un hypothétique deuxième mandat.

Nancy D.ija Ly

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.