QUE MIJOTE MYSTERIOUS JAMMEH ? PAR LISSA A.T. BA

  • yaya-et-sa-mere

Un suspense époustouflant s’empare du monde entier : qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, Yaya Jammeh reste préoccupant, mystérieux et … craint !

Yaya Jammeh, même s’il accepte dans les jours à venir de quitter le pouvoir ne laisse paraître aucune peur quant à une invasion militaire que tout observateur pourrait nommer « opération tous contre lui » ou « opération à la Gbagbo ».
Malgré les défections des certains ministres et hauts cadres de l’administration, bref des traîtres (il n’ y a pas d’autres noms) le locataire de State House a reçu une délégation composée des membres de son gouvernement, des responsables de l’APRC le parti présidentiel et également Fatu Asombie Bojang sa mère et militante des premières heures (dont la rumeur disait qu’elle était …morte).

Cette cérémonie « intime » a permis à Mister President d’informer ses pairs sur l’évolution de la situation nationale notamment les missions des différents chefs religieux sénégalais, marocains, mauritaniens qui l’ont honoré en venant l’écouter. Mais également sur la poursuite des pourparlers avec les experts de la CEDEAO toujours présents à Banjul pour trouver une solution à la crise.

Le président Jammeh a rassuré ses hôtes quant à une éventuelle intervention militaire des forces de la CEDEAO pour installer Adama Barrow . La réponse de Jammeh a été claire car pour lui  » aucune intervention n’est à l’ordre du jour » et que les membres de la CEDEAO ne voudraient pas d’une escalade militaire dans la sous région déjà affectée par les crises malienne et Nigériane ,même si certains va t’en en guerre continuent d’attiser le feu.

Yaya égratigne mais fait il allusion à un certain voisin ici ?

Qualifiant certains responsables de faucons qui souhaiteraient régler des problèmes personnels avec lui et jouant sur la communauté internationale pour continuer de le discréditer alors que la démocratie tant prônée souffre de carences dans leur propre pays.
À la fin de la rencontre où on notait la présence de certains bannis du régime de Jammeh comme l’ancien chef d’état Major Lang Tombon, des prières ont été prononcées par Fatu Asombie Bojang mère du président avec qui elle s’est enfermée pour continuer les discussions.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.