• Non classé
  • 0

MAME MBAYE NIANG FACE A LA REALITE DU TERRAIN : LES HUES ANNONCENT LE DESAMOUR DES JEUNES

Par Lissa Amadou Tidiane BA – La venue du ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang ce week-end à Kaolack, ne sera pas une promenade de santé pour les politiciens, festivaliers au son des « délices » du roi du mbalax ; leur prestation a été émaillée d’incidents lorsque des jeunes, hostiles au ministre, ont voulu manifester pour dénoncer leur non-implication dans le programme des Vacances citoyennes.

La police est intervenue pour disperser, à  coup de grenades lacrymogènes, le rassemblement non autorisé de ces jeunes. Sur place, le ministre devrait procéder à l’inauguration d’une infrastructure, rapporte la radio Sud Fm.

Selon Seneweb, les mêmes scènes de violence ont été notées à Diourbel, avant hier entre ses militants et des groupes de jeunes de Mbacké. En effet une bataille rangée a subitement éclaté dès l’arrivée du ministre avec sa délégation dans laquelle figuraient l’adjoint administratif au gouverneur, le maire Malick Fall et d’autres autorités du Baol.

Protestant contre ce qu’ils ont qualifié de manque de considération de leur ministre de tutelle, les jeunes de Mbacké avaient arboré des brassards rouges et pancartes dénonçant l’attitude de Mame Mbaye Niang. Ils ont manifesté contre les promesses non tenues par le ministre de la Jeunesse qui s’était engagé à financer leurs projets à hauteur de 100 millions CFA.

Abdou Lahat Fall coordonnateur Cojer de Diourbel, avait estimé que « le ministre  n’a eu que ce qu’ il méritait car la jeunesse de Diourbel est une jeunesse responsable qui méritait plus d’égards de la part de nos responsables politiques » .
Toujours selon lui, « Mame Mbaye Niang cherche à diviser les jeunes , mais c’est peine perdue la jeunesse de Diourbel unie comme un seul homme va résister à ses tentatives de charme et de corruption car c’est de cela qu’il s’agit ».

En attendant, les vacances citoyennes n’est pas du goût des jeunes qui en profitent pour solder les comptes à ceux « qui ont kidnappé » le pays et « s’amusent » au son du mbalax roi You pendant qu’eux et leurs familles affrontent les inondations, le chômage, les frais onéreux de santé, d’ éducation, bref un avenir sombre, des lendemains plus qu’incertains.

 

 

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.