• Non classé
  • 0

LIBERATION DE KARIM AU SOIR DU 23 JUIN : DE QUI SE MOQUE T’ON ?

Par Lissa Amadou Tidiane BA – Le moins que l’on puisse dire est que la date choisie pour libérer Karim ressemble à une provocation. Que l’on soit pour ou contre la grâce de l’illustre prisonnier Wade fils, la pilule « raison humanitaire » doit être avalée sans eau.

Seulement, la provocation reste et demeure ; le 23 juin 2011 reste aussi la date symbole qui fut bafouée cinq ans plus tard en donnant la liberté à celui qui fut la principale « cause » de ce fameux soulèvement populaire qui a failli virer en coup d’ Etat.

L’histoire retiendra encore une fois, l’attitude du président Sall qui s’évertue « à trahir » ses promesses de jour en jour. Le peuple hébété, titube tel un ivrogne qui réfléchit en parlant ; des questions encore des questions sans réponses… la 1ère : qu’a t’on fait pour mériter cela ?

Macky nous a… fini comme l’exprimeraient nos cousins ivoiriens !

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.