LÉGISLATIVES À TOUBA : LE FILS DE MOURTALLA MBACKÉ VA BARRER LA ROUTE À MACKY SALL

  • 2017-04-28-05-50-21--1810165143
  • caesarapp_20174286110352

En conférence de presse hier, le petit fils de Serigne Touba, Serigne Ahmadou Mbacké ibn Serigne Mourtalla est revenu sur l’actualité politique non sans déplorer le comportement de certains leaders qui entourent le président Macky Sall. 

Serigne Ahmadou Mbacké : Macky Sall a perdu d’avance les éléctions législatives à Touba

« Macky Sall a perdu d’avance les élections législatives à Touba. En outre, on lui demande de distribuer les cartes d’électeur parce que jusqu’à l’heure où je vous parle, les cartes ne sont pas disponibles à Touba. Il sait qu’il a perdu c’est pour cela qu’il tergiverse« , avance le jeune marabout.

Selon  Serigne Ahmadou Mbacké, le président Macky Sall ne peut rien obtenir à Touba sans passer par les jeunes marabouts et il doit revoir son entourage car : « Il y a trois personnes qui pensent aider le président alors qu’en réalité ils ne font que saboter son travail. Il s’agit de Cheikh Kanté, Birima Mengara et Cheikh Amar. Ils sont à l’origine des échecs récurrents du président Macky Sall à Touba. Ils sont téléguidés par leurs propres intérêts et par malheur, ces leaders n’informent pas le président sur ce qui se passe à Touba« .

En concluant ses propos, le fils de Serigne Mourtalla met en garde ceux qui font des sorties discourtoises envers Serigne Touba. « On ne laissera plus personne dénigrer Serigne Touba, avec tout ce qu’il a fait pour la religion musulmane, il mérite un grand respect…« , déclare l’homme religieux.

Source : senego

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.