LÉGISLATIVES 2017 : MACKY ENTRE LEURRES ET LUEURS – PAR LISSA A. T. BA

  • macky et daouda diallo bouche
  • 1498829118891

MACKY NOUS LEURRE PAR DES LUEURS MALHEUREUSEMENT TERNES : LES SÉNÉGALAIS ONT TOUT COMPRIS

Qu’il arrête donc, son Excellence Macky Sall de nous faire croire à des éléphants blancs ! Nous n’allons point émerger. Si encore ce n’était que cela : nous sommes habitués au sous-développement et aux discours trompeurs de nos dirigeants. Par contre, persister dans la duperie devient une offense… au peuple électeur.

Macky serait l’excellence comme l’est son titre de président s’il était moins politique et vindicatif.

Il garderait notre espoir intact s’il n’avait pas forgé un appareil de division nucléaire contre les partis de l’opposition : en effet, toutes les formations politiques souffrent d’une scission interne après qu’il ait choisi un ou quelques-uns des responsables pour en faire le(s) traître (s) de service  ; suivez mon regard ;

Nous, qui l’avons élu en 2012, allions le réélire s’il gardait toutes nos ressources -véritables cadeaux divins- rien que pour nous, sénégalais qui avions crû en lui ;

Assommés, ahuris, abattus, nous les sénégalais (ceux qui ne jouissent pas du pouvoir de l’APR/PS/AFP évidemment) assistons impuissants, au massacre de la démocratie (l’affaire Khalifa Sall est, on ne peut plus cocasse) et surtout vivons de plus belle le népotisme, le clanisme, le copinage, l’arrogance mais surtout la peur, oui la peur de l’avenir avec tout notre pétrole, gaz, zircon, or… traités dans l’obscurantisme et qui nous passeront sous le nez ;

Bien sûr, l’arrogance au sommet de l’Etat est préoccupant, prêt du je m’en fout*sme des plus jeunes (le cojer n’arrivera jamais à co-gérer avec la jeunesse sénégalaise qui n’en veux d’ailleurs plus) aux plus vieux et usés du pouvoir : ne me faîtes pas me souvenir des insultes des deux Moustapha et des cracheurs de vitriol dès que le leader de l’APR est mis en cause ;

Au fait avions nous élu Macky pour recevoir un appareil de thérapie pour les cancéreux après que le sang (les morts) et l’encre (complaintes des populations) aient coulé à flot ? Pendant ce temps, Bictogo  jouit de son chèque au montant hallucinant pour des marchés nébuleux qui nous laissent perplexes ?

Les pratiques de Wade sont réutilisées lorsque l’argent est dilapidé dans la politique (rien que pour aujourd’hui Macky a offert 15 millions de nos francs en guise de «paas» (transport) à ses alliés thiessois) : mais lui, Me Wade, ne nous avais pas promis une gestion sobre et vertueuse ? Est ce le même Macky qui promet dans ses discours « être un président qui nous mènera à des élections apaisées, mais … si et seulement si l’opposition ne le provoque pas ? ». Pince sans rire !

Incroyable comme le président Sall nous a déçu, insupportable la duperie via la politique, car il y’a une petite masse malheureuse qui y croit toujours figurez vous !

Il avait pourtant toute la latitude de réussir ; il fallait juste qu’il respecte les promesses de campagne. Pour ce faire, une TERRE promise était attendue mais par un TER. Son slogan nous a fait rêver : « yonou yokouté » (la voie de l’émergence) était tout simplement un conte sous les étoiles auquel nous pensions chaque soir avant de dormir ; malheureusement du début à la fin, sous Macky Sall, nous n’allons point émerger… Macky en fait trop entre le népotisme, la politique politicienne, les camouflages, les menaces, bref tout ce qu’il combattait avant 2012 !

Demain, il fera jour. Pour beaucoup, on ne peut imaginer un sénégalais hors des délices du palais, donner la majorité à Benno Bokk Yakkar ! Je pense exactement la même chose. Et vous ?

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.