LÉGISLATIVES 2017 – L’IMAGE PARLE D’ELLE-MÊME : ON EN A VRAIMENT MARRE DU BENNO BOK ÉGOÏSME ! PAR LISSA A.T. BA

  • coruption refusée bby
  • 20170719_040106

Elle ne paraît pas convaincue la maman…

En voilà une qui n’a pas écouté les conseils de Macky Sall ; le président de la République disait, en 2012 que tout citoyen corrompu prenne l’argent de cette corruption, le « bouffe » mais qu’il ne vote pas pour le corrupteur.

L’audio fait le tour du web ; dans ce disque sonore Macky Sall, -alors opposant et visiblement dépité des achats de conscience dont se livrait le PDS alors au pouvoir- recommandait aux populations de duper ces gouvernants corrupteurs.

Ironie du sort : aujourd’hui, le président du benno bok yakkar, Macky Sall fait parcourir le pays par ses lieutenants en chef, Amadou BA et Boun Abdallah Dionne (respectivement ministre des finances et premier ministre) et leurs caporaux (les autres ministres de la République) qui se font vilipender dans beaucoup d’actes d’achats de conscience.

Les législatives seront définitives pour le président Macky Sall qui a besoin d’une majorité forte pour faire passer « ses » lois à l’assemblée nationale et la violence qui y émane inquiète plus d’un sénégalais. L’opposition certes divisée, dans ses listes favorites regroupe le manko takhawu sénégal, manko wattu sénégal mais la rage et la dualité affiche au menu benno bokk yakkar (le pouvoir  et alliés) et manko takhawu sénégal (khalifa sall, idrissa seck, malick gackou et alliés).

Cependant l’image parle d’elle-même et justifie le slogan de khalifa et alliés : ngor* contre khaliss*.

Légende –  Ngor : l’honneur   –    khaliss : argent

 

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.