• Non classé
  • 0

L’avocat du peuple, Me El haj Diouf, se réveille enfin … pour dénoncer nommément

Me El Hadji Diouf vient de s’inviter dans le débat portant sur le non versement des impôts des députés. Et ce n’est pas pour défendre l’institution dont il fait partie, mais plutôt pour enfoncer le clou en soutenant bile en tête qu’il y a bien détournement à l’Assemblée Nationale. «Il y a bel et bien eu détournement à l’Assemblée Nationale », tonne Me El Hadji Diouf qui ne demande ni plus ni moins que la dissolution de l’institution dirigée par Moustapha Niasse. «L’Assemblée ne répond plus aux aspirations du peuple sénégalais », se désole-t-il.

Outre l’Assemblée Nationale, Me El Hadji Diouf n’a pas également raté la présidence de la République avec à sa tête celui qui l’incarne, Macky Sall. «Le Président ne communique pas assez. Il s’enferme dans son palais et discute avec deux ou trois alliés et décide tout pour le pays », déplore le leader du parti des travailleurs. Un comportement qui, regrette-t-il, explique tous le désordre qu’il y a dans le pays. Parce que justement il n’y a pas de dialogue.
Appelant le Président à parler à tous les alliés qui sont d’égale dignité, Me El Hadji Diouf s’en est également pris au ministre conseiller du Président de la République, Youssou Ndour. Et c’était pour dire « qu’un ministre n’a pas le droit d’exercer une activité lucrative. C’est interdit par la loi. Le Président le sait et se tait! », finira-t-il par dénoncer…

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.