UN JUGE AMERICAIN BLOQUE DONALD TRUMP SUR LE DOSSIER MIGRATOIRE

Décret migratoire bloqué par un juge, Trump en colère

Le système américain a ses vices et ses vertus. Il aura suffi d’un seul juge fédéral pour suspendre, avec effet immédiat, le controversé décret migratoire signé le 27 janvier par Donald Trump. Conséquence, les portes des Etats-Unis sont à nouveau ouvertes aux ressortissants des sept pays musulmans (Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Syrie, Yémen) placés sur liste noire, et de manière générale aux demandeurs d’asile.

Le juge fédéral de Seattle James Robart a en effet émis vendredi soir une injonction temporaire valable sur l’ensemble du territoire américain, le temps qu’une plainte déposée lundi par le ministre de la Justice de l’Etat de Washington – qui estime le décret inconstitutionnel car ciblant spécifiquement les musulmans – soit examinée sur le fond. Et provoqué la colère noire de Donald Trump…

« L’opinion de ce soi-disant juge, qui en gros prive notre pays de tout maintien de l’ordre, est ridicule et sera cassée ! », a tempêté le président américain dans une salve de tweets dès 7h du matin.

source : exclusif

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.