• Non classé
  • 0

IDRISSA SECK : DISCOURS D’OUVERTURE DE LA CONFERENCE DE PRESSE DE CE JEUDI 30 JUIN – VIDEO, IMAGES ET TEXTE

Par Lissa Amadou Tidiane BA – Après de chaleureuses salutations pour son auditoire composé de ses militants et de journalistes, Idrissa SECK justifie la tenue de sa conférence de presse par l’urgence du moment. Pour lui, le pretexte est vite trouvé : le Sénégal, notre Sénégal va vers une impasse dramatique.

Plus de dix minutes durant, le leader du Rewmi va faire le tour du scandale de la  libération de Karim qui est en réalité un transfèrement et expliqué ce qu’il a nommé le deal international. Il a décrié les crises de l’enseignement, le secteur agricol qui se meurt, la crise des valeurs, les problèmes ethniques qui pointent leur nez. Il a surtout pointé du doigt la mauvaise gestion et le manque de patriotisme du pouvoir élu  et promet un avenir meilleur au sénégalais s’ils lui accordent leur confiance.

« J’avais dit que le président Macky SALL était incompétent, j’avais dit aussi qu’il ne respecte pas la parole donnée, aujourd’hui,  je vous dis que dans la gestion du pays, il n’écoute ni le peuple qui l’a élu, ni Touba, ni Tivaouane, pis, il exécute l’ordre d’autres pays et  c’est ce que j’ai appelé DEAL INTERNATIONAL.

Je n’ai jamais dit que je ne me réjouis pas de la liberté de Karim, sinon je ne serai pas un bon musulman. Aussi, le Prophète Mohamad Paix et Salut sur Lui, Recommande d’être solidaire à son frère en difficulté. Lorsqu’on lui a demandé comment être solidaire avec un fautif, Il répondit : « il faut dire à ce frère fautif la vérité ! »

La vérité pour Karim WADE est qu’il est bel et bien coupable, je n’ai aucun doute là dessus ! Mais les moyens et les structures utilisés pour le condamner ne sont pas légaux comme les Nations Unis l’ont déclarées. La commission des droits de l’homme de l’international libéral l’a souligné à Tbilissi dans le 196ème édition du comité éxècutif dans lequel j’étais présent.

Je réitère ce que j’ai dit à Touba : Macky n’a pas libéré Karim par la grâce de Touba ou Tivaouane ou pour un autre dignitaire religieux. Il le fait croire aux sénégalais pour « flatter » les disciples » de ces derniers. Macky a libéré Karim parce qu’il est assujétti à d’autres contraintes.

Si Karim était vraiment libre, il n’aurait pas laissé ses filles orphelines de mère, ses parents, son marabout à Touba pour plonger dans un avion. Il a donc été transféré pas libéré. L’avenir me donnera raison !

Macky SALL a fait du Sénégal une république bananière, on ne nous respecte plus. C’est ce qui me fait mal ! La vérité est crue. Là, il cite Serigne Touba qui n’a jamais cédé à une contrainte lorsqu’on lui a conseillé de se courber devant Lat Dior pour qu’il lui restitue ses biens et le rende riche, il a refusé catégoriquement. Serigne Touba répondit qu’il ne confie ses malheurs et ne se courbe que devant son Seigneur, le Créateur, et jamais devant un roi aussi puissant fût-il !

Je réaffirme, Macky SALL détruit notre beau pays. C’ est une évidence ! Il est temps que cela change !

Une anecdote qui fait réfléchir : Lorque je revenais de Kaffrine, j’ai rencontré Mamadou, un cultivateur amer et déçu, qui revenait de NGnibi ; il me confia que l’hivernage approche, je n’ai reçu qu’une poignée de semence et je n’ai pas d’engrais, les graines d’arachide que j’ai reçu sont pourries, mon grand père et mon père sont morts dans la pauvreté. Moi même et mon fils vivont dans la précarité et c’est sûr que mon petit fils mourra dans la pauvreté. Pourquoi, ceux qui sont au pouvoir  vous s’engraisse avec nos ressources pécunières et nous laisse dépourvus de tout ?

La jeune fille qui l’accompagnait, très brillante dans ses études, en classe de terminal, aimerait étudier en France mais dit elle comment? Ils sont trop en avance car nous n’avons étudié que quelques mois à cause des incessantes grèves et aussi comment avoir les moyens de rejoindre l’hexagone ?

L’homme doit toujours garder espoir, je connais des sénégalais valeureux qui peuvent redresser ce pays ; ils sont partout, je les suis mais ils ne sont pas utilisés à leur juste valeur car, et malheureusement, ce pays est dirigé par un incompétent qui n’est pas fiable, je répéte Macky meunoul diouboul weuroul*!

Je vous propose ce que Senghor avait comme devise : un peuple un but une foi ; il faut qu’on soit une nation forte ayant des buts, savoir ce qu’on veut et être uni malgré les différentes ethnies qui compose le Sénégal. C’est aujourd’hui seulement que l’on sussure des problèmes ethniques dans les salons. Les sénégalais ont toujours évolué sans problèmes entre les différentes confréries layènes, khadre, mourides, tidianes… On doit se battre pour atteindre nos buts et nos objectifs car catholiques, musulmans et autres religions se sont toujours donnés la main.

idy siege conf idy siegeconf idrissa-seck conf

J’ai dit à Mamadou, le cultivateur qui n’y croyait plus, que cette chaîne de pauvreté pourrait être rompu s’il travaille et s’il croit en lui. Certains ont réussi par l’éducation et en la foi en la réussite. Nous devons imiter s’il le faut les américains qui ont toujours recommencé jusqu’au succès dans leur échec (regardez ce qui se passe avec leurs fusées qui explosent et pourtant ils recommencent)

Quand Serigne Touba parlait de Massalikou djinane, il était dans une case mais il avait déjà une vision d’un futur prometteur pour Touba et c’est ce qui s’est passé.

C’est pourquoi, je me propose pour vous guider dans un Sénégal nouveau, un Sénégal développé contrairement à ce Sénégal qui s’écroule sous Macky ;  j’encourage les sénégalais à ne pas desespérer d’un pays développé car la témérité et le recommencement sont recommandés pour réussir ; ne découragez point d’avoir aux commandes de ce pays des hommes travailleurs, honnêtes et justes ».

Après avoir remercié l’audience, le président Seck a prié pour tous avant de répondre aux questions posées par les journalistes conviés ».

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.