• Non classé
  • 4

GESTION SOBRE ET VERTUEUSE, UNE PROMESSE #NA_LEER – PAR LAMINE SANE

Le Président de la république, dès son élection à la tête de ce pays, nous avait inculqué comme valeurs : la Patrie avant le parti, une gestion sobre et vertueuse dont les piliers se résument à la bonne gouvernance. Ces valeurs se sont cependant révélées être des écrans de fumées.

Il nous avait promis 25 ministres. Le Canada est à 30 ministres avec 35 099 836 d’habitants qui fait presque 3 fois le Sénégal. La France est à 16 ministres avec 66.000.000 habitants, ce qui représente 6 fois le Sénégal. L’Allemagne, 80.62 millions d’habitants est à 15 ministres alors qu’elle fait 7 fois le Sénégal. Jadis à l’école élémentaire, on s’amusait à citer les noms des ministres parce que peu nombreux et on connaissait leur importance.

Mais présentement, il est très difficile de les citer un par un, vu leur nombre pléthorique qui coutent par ailleurs cher à l’Etat du Sénégal. En outre, comment peut-il supprimer une institution de 100 membres (Sénat) que lui-même a jugée budgétivore pour revenir avec une autre structure (Haut Conseil des Collectivités Locales) avec 150 membres, ce qui coutera à notre pauvre pays une manne financière de 9 Milliards par an. Cette institution qui en réalité ne sert qu’à caser une clientèle politique n’est qu’une charge supplémentaire pour l’économie du Pays.

Il n’est pas aberrant de soutenir que toute personne qui adhérera à cette structure, trahira le peuple. Ce budget aurait pu financer 150,000 jeunes porteurs de projet avec 300.000 frs chacun, pendant 5 ans. D’un autre coté, c’est uniquement au Sénégal qu’on voit un ministre conseiller en fonction, être prestataire de service pour le gouvernement et exécuter un marché (9 concerts pour les vacances citoyennes).

Un conflit d’intérêt manifeste qui est cautionné avec un budget de 3 milliards. Le fisc n’en verra certainement pas la couleur. Pour un cachet utile de ce gâchis, c’aurait été mieux de choisir des artistes locaux, dans le but de les promouvoir. La sauvegarde de l’État de droit est un leitmotiv pour le citoyen que je suis et la population a également le devoir impérieux de se mobiliser pour exiger que la justice déclenche les procédures nécessaires pour clarifier ces mauvaises pratiques. Nous n’avons rien oublié des scandales.

Où en est-on avec les 80 Milliards qui constituent des arriérés de payement que la POSTE doit à notre pauvre trésor public, selon le rapport de l’OFNAC? NA LEER !!! Les conditions d’indemnisation de Bictogo qui a couté 12 Milliards au peuple sénégalais, ne méritent t’elle pas d’être éclairées ?

Ce montant pouvait régler définitivement les problèmes des 6.000 abris provisoires de notre système éducatif. NA LEER !!! Le procureur de la république, qu’attend-t-il pour s’autosaisir sur le cas de la société TOG qui aurait décaissé 22 milliards dans le cadre d’une transaction nébuleuse d’octroi de puits pétroliers au Saloum et Sénégal SUD ONSHORE ? NA LEER !!! Des malversations ont été signalées au COUD par l’OFNAC qui a transmis le dossier à la justice pour des poursuites pénales. Sans suite… NA LEER !!!

L’inspecteur des Impôts Ousmane Sonko a interpellé directement le Maire Alioune Sall sur les 90 Milliards qu’il doit au Fisc. NA LEER !!! Sur un autre scandale, Arcelor Mittal est condamné par le Tribunal à verser 450 millions dollars, soit 225 milliards FCFA. Mais Bizarrement, l’actuel régime a accepté de transiger avec Arcelor Mittal à hauteur de 150 millions de dollars soit 75 milliards FCF soit une perte de 150 Milliards. NA LEER !!! Le Président de la République, disait lui même qu’il ne protégerait personne même dans son propre entourage, qu’en est il aujourd’hui donc de ces cas ?

La gestion sobre et vertueuse n’est elle pas transformée en ce que disait Mark Twain : « commencez par être riche, après vous pourrez être vertueux » ? NA_LERR !!!

Lamine SANE
REWMI Dakar plateau.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

4 Responses

  1. sokhna diop dit :

    bien dit mon Frere.

  2. zeuss dit :

    belle contribution mon frère, c’est bien d’éveiller les consciences face à ce régime de malfaiteurs.

  3. DIEDHIOU dit :

    Le Sénégal doit dépasser ce stade de mal gouvernance, on est plus a l’école maternel. Ces zones d’ombres méritent d’être élucidées le plus rapidement possible. On ne pas prôner une gestion sobre et vertueuse et se permettre de faire certaines irrégularités, ce régime est entrain de refaire les mêmes erreurs que l’ancien régime.

  4. Mamadou Lamine Sané dit :

    Belle contribution mon frère; dans un état de droit, les citoyens ne devraient pas forcer la main à l’état pour apporter des clarifications dans sa gestion. Cela doit se faire naturellement et sans arrière pensée chaque fois que cela est nécessaire.
    Chers frères, nous avons beaucoup de chemin à parcourir pour prétendre au développement. Mettons nous sérieusement et CONSCIENCIEUSEMENT au travail; je pense qu’il est plus que temps. Le SÉNÉGAL nous appartient à tous et chaque acte que nous posons, nous devons le faire dans l’intérêt de notre cher pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *