GÉNÉRAL BADJIE TAXÉ DE TRAITRE HUMILIÉ ET LYNCHÉ PAR LES GAMBIENS

Cette humiliation est intervenue, ce soir, alors que celui qui promettait de mourir pour Yahya Jammeh a tenté de reprendre, à son compte, la victoire des Gambiens en se mêlant à la foule qui conspuait l’ancien président et célébrait Adama Barrow. Acclamé au début, par la foule qui l’avait porté en triomphe, le général -qui a pris goût au bain populaire- était revenu à Westfield remettre ça.

Mais, cette fois-ci il est tombé sur des gens qui n’ont pas oublié ses menaces publiques de mettre la Gambie à feu et à sang pour le Babiili Mansa avant de faire machine arrière après avoir dansé sur le No stress de Viviane Chidid Ndour et vu la détermination des soldats de la CEDEAO.

Dépouillé de ses galons, le général a été frappé devant ses hommes et n’a pu échapper à la furie populaire que grâce à la sagesse de certains notables qui sont intervenus pour le faire libérer. Mais, en partant, le général a laissé son béret et son bâton de commandement entre les mains de ses agresseurs, déterminés à humilier tous les soutiens de Yahya Jammeh.

Pour les partisans de Adama Barrow, « le CDS est un traître, il agit selon ses intérêts alors que là on parle de la vie du peuple gambien. » « Nous ne laisserons personne jouer avec notre avenir » ont ils averti.
Pour que cela serve de leçon, les manifestants ont gardé son bérets et ses insignes en souvenirs. « On les remettra au musée pour que les générations futures puissent les voir et savoir ce qui s’est passé ici avec Yahya Jammeh et ses hommes« , a averti un des manifestants.

Ousmane Badjie qui voulait encore jubiler de la chute de Jammeh comme sur cette vidéo fut « déshabillé » à westfield

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.