• Non classé
  • 0

La gardienne de prison organise l’évasion et s’échappe avec le prisonnier

Dans la nuit du 8 au 9 février, Hassan Kiko s’évadait de la prison de Dietikon, dans le canton de Zurich. Condamné pour viol, ce détenu syrien de 27 ans a profité de l’aide d’une complice très particulière.

Depuis, la police est à leurs trousses. La voiture avec laquelle les deux fuyards ont disparu a été repérée en Italie juste après l’évasion. Un mois et demi après, Hassan Kiko et sa complice ont donné de leurs nouvelles dans deux vidéos envoyées et mises en ligne par le site 20minuten.ch.

La gardienne de prison, qui avait aidé un détenu syrien à s’évader de la prison de Dietikon, en Suisse (ZH) en février et qui s’était enfuie avec lui, s’est excusée auprès de sa famille. « Il est l’homme de ma vie », a-t-elle déclaré dans une vidéo publiée lundi par 20minuten.ch Dans l’enregistrement daté du 16 mars, la geôlière de 32 ans s’adresse à sa famille, s’excusant d’être partie « en douce et sans rien dire ».

Elle explique son geste par le fait qu’elle est amoureuse du prisonnier de 27 ans. Ce dernier s’exprime également dans la vidéo, critiquant ses conditions de détention. Il se plaint en outre de son avocat, du juge et du procureur. La police cantonale a pris connaissance de cette vidéo, a indiqué son porte-parole à l’ats. Elle sera examinée afin de pouvoir déterminer où elle a été tournée.

Pour Hassan Kiko, «Dieu a envoyé» Angela

Angela Magdici avait quitté son mari peu avant d’avoir aidé Hassan Kiko à s’évader, selon les médias suisses. «Je suis dévasté. Je suis à côté de mes pompes, a déclaré l’époux à Blick après avoir visionné l’enregistrement

Dans la deuxième vidéo, Hassan Kiko s’exprime assis derrière la même table, coiffé d’un bonnet, cigarette à la main. Il proclame son innocence, lui qui a été condamné en décembre dernier à quatre ans de prison, pour le viol d’une adolescente de 15 ans. Hassan Kiko dénonce aussi ses conditions de détention et insulte son avocat, les juges et le procureur.

«Des repas de m**** qui m’ont été servis par des personnes de m****», lance le fuyard. Des détentions justifiant son évasion à ses yeux. «J’ai prié et Dieu a entendu mes prières. Il m’a envoyé Angela. Même la prison n’a pas pu éviter mon évasion, approuvée par Dieu», affirme-t-il.

 

Auteur: 7sur7.be – 7sur7.be

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.