GAMBIE : YAYA MET DU SABLE DANS LE TIÉRÉ* DE BARROW – PAR LISSA A.T. BA

* désigne le couscous au Sénégal et en Gambie

Yaya Jammeh rejette les résultats de la présidentielle et appelle à un nouveau vote

Terrible, Yaya qui n’a pas avalé la défaite. Il l’avait pourtant mise en bouche, mais la pilule était trop amère, il l’a recraché ; comme l’ appréhendaient beaucoup de gambiens qui doutaient de sa sincérité, les risques de troubles semblent inévitables.

Le Ministre des Affaires étrangères du Sénégal condamne fermement et exige la sécurité de tous les sénégalais ainsi que celle du PR élu Barrow

Le Sénégal aura un rôle historique à jouer en cas de conflit (voir article suivant) et dès la déclaration de Jammeh, les autorités sénégalaises ont réagi.

Selon certains « droits de l’hommiste » comme Me Assane Dioma NDiaye, cette posture à la Gbagbo sera le prétexte pour nettoyer définitivement l’administration Jammeh : ce dernier « a prêté le flanc » dit-il, car tant qu’il acceptait la défaite, il était intouchable malgré les soupçons de forcing et les dénonciations de tentative de coup d’ état auxquels il fait l’objet.

Aujourd’hui, continue le brillant avocat sénégalais qu’on ne présente plus, refuter la victoire d’ Adama Barrow est l’ultime erreur de Jammeh et permettra de le mettre définitivement hors d’état de nuire.

La jurisprudence GBagbo devrait pourtant servir à Jammeh qui doit avoir plus de sagesse et laisser le vainqueur régner car le peuple a encore une fois parlé par les urnes.

 

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.