GAMBIE : BARROW NOMME DES MINISTRES DE JAMMEH ET FÂCHE LE PEUPLE

  • adama-meeting.jpg.pagespeed.ic.xVsD4oTOZG
  • adama-meeting1.jpg.pagespeed.ic._iAaDtrlHK
  • adama-meeting2.jpg.pagespeed.ic.1tQWcr0Poo

MACKY APPELLé AU SECOURS PAR LES GAMBIENS

Les Gambiens sont fâchés et ne savent plus à quels saints se vouer. Ils ne comprennent pas que le Président nouvellement élu de la Gambie puisse se retourner et faire pacte avec les anciens ministres de Yahya Jammeh qu’il a convié dans un meeting. Fatu Camara qui a accordé une interview exclusive à Senego ne décolère pas et semble se résigner sur ce qui est en train de se passer en Gambie. 

« Je suis choquée et je ne comprends plus rien. Déjà, on dirait que les nouveaux dirigeants ne maîtrisent rien du tout de la Gouvernance. Ils ne peuvent pas nommer ces anciens ministres de Jammeh, forclos. Pire, quand la population Gambienne a vu Adama Barrow et ces derniers rire aux éclats, c’est la désolation. On m’appelle de partout », a-t-elle dit dans une voix très lasse.

A l’en croire, « le Président Macky Sall doit appeler Adama Barrow et le conseiller car la Gambie est plus qu’en danger du temps de Barrow. Les tueurs, les voleurs, toute la racaille est en train de circuler librement et à ce que je vois, c’est grave. Figurez vous que ces monstres politiques choisissaient les postes à pourvoir comme au marché. Les décisions ont été prises à l’air libre. Adama Barrow était le moins âgé dans le parti et il a toujours été en rade derrière eux, c’est pourquoi il nourrit toujours un complexe vis-à-vis d’eux », s’est-elle indignée.

adama-meeting1.jpg.pagespeed.ic._iAaDtrlHKadama-meeting2.jpg.pagespeed.ic.1tQWcr0Poo

Fatu Camara, exaspérée lâche: « Je n’ai plus la force de revenir en Gambie. Je pense que je vais résider au Sénégal car c’est la honte qui s’abat sur la Gambie ». 

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.