FEKKE MACI BOLE OU LA CONCEPTION D’UN VIL PARTAGE OU LE LEADER RECLAME TOUT JUSTE SA PART DU BUTIN – PAR CHEIKH D. MBAYE

Il a initié le Sargal Abdoulaye Wade en le chantant et le magnifiant de toutes les lettres de noblesse à la limite de l’idolâtrie.

Il se heurta à Karim Meissa Wade qui l’accusa d’avoir été demandeur de 300 millions au Président Wade.

Le gouvernement de Wade lui aurait cedè 5.000ha à golf qu’il rendit suite à la dénonciation de Karim Wade quant au montant sollicité à son père. .

Ministre du tourisme fraîchement remanie, il a eu l’audace de sponsoriser son concert de bercy à hauteur de 50 millions de nos pauvres francs pour vendre la destination Sénégal.

Il avait encaissé 50.000 euros des mains de Diack pour animer la soirée de Gala de l’IAAF. Jusqu’à ce jour, il n’a pas encore remboursé le montant à l’IAAF malgré l’annulation de la soirée après la première mise en examen du Président Lamine Diack.

Après avoir bien vidé les poches du vieux Diack avec un » Sargal » lors d’un combat de lutte entre deux ténors de l’arène sénégalaise, son groupe de presse a été aussi l’invité d’honneur lors du dernier championnat d’athlétisme

Il est interpellé par l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye dans le scandale Snadei de Bitgo..

Il est ministre Conseiller payé par le contribuable et mène une double activité toujours renumeree par le même gouvernement. .

Il gagne le marché de gré à gré des concerts des vacances citoyennes

Il est cité en redressement fiscal et botte en touche qu’il serait pas le seul délinquant fiscal du pays et exige la publication de la liste de ses acolytes.

En tant que Ministre de la République en exercice son nom est apparu dans le scandale swissleak de HSBC pour évasion fiscale sans que ça ne dérange le concepteur de la gestion sobre et vertueuse.

Sa chaîne de radio télévision a raflé tous les avis et communiqués et marchés audiovisuels du gouvernement.

Il preste à hauteur de 50 millions pour un concert à saly avec comme prétexte redynamiser le tourisme. .mdrr

Il est l’initiatiateur du mouvement fecce Massi bole. Slogan dévoyé de sa mission qu’on avait pensé de salut public et pour l’intérêt supérieur de la nation.

Il a une boulimie face à nos maigres ressources et fecce Massi bole était tout simplement une pensée, une conception gastronomique de partage et d’accaparement des deniers publics.

Enfin une soeur artiste dénonce l’accaparement des concerts de la caravane des vacances citoyennes, son groupe de presse se venge en publiant des accusations audio sur cette dernière quant à son orientation sexuelle qui ne nous intéresse pas.

Fecce massi bolé est une vile conception gastronomique de partage où son initiateur réclame sa part tout simplement.

CQFD, C’EST CE QU’IL FALLAIT DÉMONTRER

Cheikh Doudou

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.