• Non classé
  • 0

Fatou Sène, conseillère municipale, est celle qui a fait « tomber » Aïda MBodj

Fatou Sène. Retenez bien ce nom. C’est la conseillère municipale de la Commune de Bambey qui est à l’origine de la destitution d’Aïda Mbodj de sa fonction de présidente du Conseil départemental de la localité. Dans un entretien avec le «Le Populaire», elle revient sur son acte.

«A chaque session du Conseil municipal de la Commune de Bambey, je remarquais que lorsqu’on procédait à l’appel nominatif, on citait son nom mais elle était toujours déclarée absente. Cela m’a intrigué et j’ai voulu en savoir plus. Lors de la dernière session, le 29 février dernier, la même scène s’est produite. Je me suis demandée comment elle pouvait être à la fois députée, conseillère municipale et présidente du Conseil départemental de Bambey. C’est alors que j’ai procédé à des vérifications et j’ai saisi le ministère de tutelle pour dénoncer ce cumul qui est interdit par le Code des collectivités locales. Le code dit clairement que nul ne peut cumuler plus de deux postes électifs », dit-elle.

 

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.