LES ETATS UNIS CONDAMNENT LE FORCING DE YAYA JAMMEH – COMMUNIQUÉ

  • marc-c-toner-usa
  • abdou-mbaye-act
  • marc-c-toner-usa

Le Président déchu gambien Yaya Jammeh a fait une déclaration à la télévision nationale GRTS, rejetant ce vendredi peu avant minuit les résultats des élections présidentielles en Gambie.

Communiqué du Département d’État américain par la voix de Mark  C.Toner Porte-parole adjoint.

Nous condamnons fermement la déclaration du 9 décembre du président Jammeh, qui a rejeté les résultats des élections du 1er décembre et réclamé de nouvelles élections. Cette action est une violation répréhensible et inacceptable de la confiance du peuple de la Gambie et une tentative flagrante de saper un processus électoral crédible et de rester au pouvoir illégitimement.

Nous demandons au président Jammeh, qui a accepté les résultats des élections le 2 décembre, de procéder à une transition ordonnée du pouvoir au président élu Barrow conformément à la constitution gambienne. Nous appelons toutes les institutions en Gambie, y compris les dirigeants élus, les forces armées, les chefs religieux, les partis politiques et les organisations de la société civile à rejeter la violence et à soutenir pacifiquement la volonté exprimée clairement par les urnes. Les gens ont parlé et il est temps pour les Gambiens de se réunir pour assurer une transition pacifique vers le président élu Barrow.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.