• Non classé
  • 0

ETATS UNIS : 5 POLICIERS TUES PAR DES SNIPERS

Des tireurs ont semé la panique jeudi 7 juillet au soir à Dallas, en marge d’une manifestation contre les violences policières, après la mort de deux hommes noirs ces derniers jours. Cinq policiers ont été tués et six autres blessés.

Evoquant une attaque menée « comme une embuscade », le chef de la police de Dallas, David Brown, a expliqué dans un communiqué que « deux snipers [avaient] tiré sur dix policiers depuis une position en hauteur pendant la manifestation ».

  • « Nous avons un grave problème » reconnaît M. Obama

Quelques heures plus tôt, le président américain Barack Obama s’était exprimé sur les tensions entre une partie de la population américaine et les forces de l’ordre. La mort de deux hommes noirs en autant de jours, abattus par des policiers filmés au moment des faits, est le symbole d’un « grave problème » de la société américaine, avait-il dénoncé. Des enquêtes fédérales ont été réclamées dans ces deux affaires.

 Admettre que nous avons un grave problème ne contredit en rien notre respect et notre reconnaissance envers l’immense majorité des policiers qui mettent leurs vies en jeu pour nous protéger au quotidien », a écrit le président américain dans un communiqué, après la mort, mardi, d’Alton Sterling à Bâton-Rouge, en Louisiane, et celle, mercredi, de Philando Castile, à Falcon Heights, dans le Minnesota.

« Il est évident que ces tirs meurtriers ne sont pas des incidents isolés. Ils sont symptomatiques de défis plus importants au sein de notre système judiciaire, ainsi que de disparités raciales qui apparaissent dans le système année après année et du manque de confiance qui en résulte entre les forces de l’ordre et de trop nombreuses communautés. »

Arrivé aux premières heures de vendredi à Varsovie (Pologne), où il doit participer à un sommet de l’OTAN, le président a déploré que son pays avait vécu « trop de fois des tragédies » similaires et appelé la police à entreprendre des réformes. Rappelant que les Américains non blancs sont plus susceptibles d’être arrêtés, fouillés ou tués par les forces de l’ordre, il a exhorté ses compatriotes à ne pas y voir un problème seulement pour les minorités.

« Ce n’est pas seulement le problème des Noirs. Ce n’est pas seulement le problème des Hispaniques. C’est un problème américain dont nous devrions tous nous préoccuper. Il nous revient à tous de dire que nous pouvons mieux faire. Nous valons mieux que cela. »u

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.