• Non classé
  • 0

Les enseignants répondent au Khalife général des mourides après son appel à l’arrêt de la grève

Le religieux n’a pas été bien informé

Lors de la cérémonie officielle du Magal de Darou Mousty ce mardi 22 mai, le Khalife général des mourides, Serigne Sidy Mactar Mbacké a demandé aux enseignants d’arrêter de faire la grève et de retourner dans les classes. Un message livré par son neveu, Serigne Cheikh Bara Abdou Ahad. Interrogé sur l’instruction du Khalife, le coordonnateur du Grand cadre des syndicats d’enseignants, Mamadou Lamine Dianté a estimé que le religieux n’a pas été bien informé.

Le Khalife aurait dû nous rencontrer pour en savoir un peu plus sur nos revendications

“Nous considérons que s’il avait cherché à en savoir un peu plus en nous demandant de nous rencontrer, on lui aurait dit le bien fondé de nos revendications et il nous aurait même encouragé à continuer de faire la grève. Nous avons des motifs bien fondés dans cette grève là qui ne dépend pas de nous, parce que le gouvernement avait les moyens d’empêcher que la grève ait lieu. Mais malheureusement, il n’a rien fait”, s’est désolé le secrétaire général du Saems-Cusems.

M. Dianté qui est d’avis qu’il “manque encore certaines informations au Khalife”, pense que des gens lui ont raconté des contre-vérités et c’est ce qui arrive souvent au Sénégal. “On voit des personnalités comme ça, on va leur raconter des choses et souvent il réagit”, a souligné le syndicaliste qui ajoute: “s’il nous reçoit, on lui expliquera le bien fondé de nos revendications et à ce niveau, on est sûre qu’il nous demandera de continuer la grève ou alors il demandera à l’Etat de régler le problème”.

L’école ne marche pas comme les daraas…

Sur les enfants qui leur sont confiés, le coordonnateur du Grand cadre précise qu’à l’école ça ne se passe pas comme dans les Daraas où pour le serigne Daraa qui est là bas, le parent prend son enfant par la main et le lui confie. “Ce n’est pas la même chose au niveau de l’école où les enfants sont confiés à l’Etat du Sénégal à qui on paie des impôts. Donc nous, nous ne sommes que des prestataires de services à ce niveau. Donc personne ne nous a confié des enfants”, soutient-il.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.