DRAME AU PORT DE DAKAR ; UN LAMANEUR TOMBE ACCIDENTELLEMENT ET DISPARAÎT DEPUIS UNE SEMAINE

  • port dakar

Un lamaneur disparaît dans les eaux…

Selon ses proches, Le lamaneur s’appelle M’baye Babacar Gaye et est de Rufisque. Sa famille est toujours à l’attente et dans le désespoir.

Depuis le samedi dernier c’est-à-dire le 20 mai 2017, un lamaneur (personne chargée des opérations d’amarrage ou d’appareillage des navires dans le port) du Port autonome de Dakar (PAD) est tombé de son bateau vers 3 heures du matin au moment où il allait effectuer avec d’autres collègues l’opération d’amarrage d’un gros navire qui était dernière phase d’accostage.

Mais quand l’accident s’est produit, les sapeurs-pompiers appelés au secours ont mis plus d’une heure de temps pour se présenter au port. Pire quand ils étaient sur les lieux, ils ont refusé de se mettre immédiatement à la recherche du lamaneur disparu dans les eaux arguant que leur hiérarchie leur a interdit de faire des plongées nocturnes.

Quant à la Marine marchande sollicitée, elle a simplement déclaré qu’elle ne dispose pas de moyens d’équipements adéquats pour intervenir. Ce qui veut dire qu’au petit matin, le courant marin avait déplacé le corps du pauvre lamaneur.

Renseignements pris auprès d’une source portuaire, le lamaneur disposait d’un vieux gilet qui n’était même pas fermé au moment de sa chute. En sus, il ne savait pas nager comme d’ailleurs beaucoup de ses collègues lamaneurs.

Depuis deux jours, les recherches des sapeurs-pompiers et du service de sécurité du PAD se font dans la plus stricte confidentialité mais le corps du lamaneur reste encore introuvable.

Source : L’essentiel

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.