• Non classé
  • 0

Déesse major : parano sexuelle, se glorifiant vulgaire elle-même va t’elle assumer son clip dévergondé devant le juge ?

Le comité pour la défense des valeurs morales au Sénégal avait déjà porté plainte contre l’artiste, le 28 octobre 2014, pour atteinte aux bonnes mœurs et attentat à la pudeur. Une plainte qui faisait suite à une prestation de l’artiste en petite tenue, lors d’un concert au stade Iba Mar Diop.

Une médiation avait été alors entreprise, entre le comité et la rappeuse.

Celle-ci avait présenté ses excuses et la justice n’avait pas donné suite à la plainte.

Sauf que, dernièrement, la chanteuse s’est encore fait remarquer en publiant une vidéo qualifiée par certains “d’érotique”.

Une nouvelle plainte déposée le 27 mai pour recidive d’ attentat à la pudeur suite à la parution de son dernier clip

Ce qui a poussé le comité à réactualiser la plainte qu’elle avait déjà déposée. En première ligne, le président du comité Adama Mboup. Ce dernier se dit surpris par la vidéo de la chanteuse. Un acte qu’il juge comme une “récidive”. L’avocat du comité, Me Massokhna Kane a saisi le parquet, le 27 mai dernier, pour que la justice donne suite à la requête

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.