CORRECTION D’UNE LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT IDRISSA SECK – PAR LISSA A.T. BA

  • 20170525_203913
  • idyy-320x320

Des calomnies teintées de cruauté dans le torchon de Alassane Seck, rewmi Marseille, qui circule dans le net – sous forme de lettre ouverte – telles l’oeuvre de Satan le maudit, déchaîné malgré les maillons de fer qui le cloue pendant ce mois Béni du Ramadan.

En l’an 2000, Idrissa Seck a été l’artisan de la première alternance au Sénégal. Ce stratège politique a su faire élire un président, à l’époque découragé, exténué, trahi, vilipendé, ruiné… qui avait en plus perdu toute sa fraîcheur politique avec 26 ans dans l’opposition. Oui Idrissa a pu !

De 2003 à 2017, c’est à dire jusqu’à nos jours, nombreux sont ceux qui se sont engagés dans la scène politique juste pour soutenir et lutter contre les innombrables injustices dont il faisais l’objet (je reprends les termes de Alassane Seck, l’auteur de la lettre sur la table de correction). Et ce combat est pérenne et constant ; mais seulement pour les endurants, à l’image de notre leader et certainement de ses lieutenants qu’il a su bien choisir.

Fort de personnalité, Idrissa est, et reste un mythe. Pour beaucoup – partisans ou sympathisants – ce leader charismatique est inaccessible ; pourtant, de valeureux rewmistes en ont fait leur référence sans « le connaître » et se mettent stoïquement au premier rang au besoin. Cependant, il ne refuse jamais une audience à quelqu’un et les rewmistes de la diaspora sont toujours privilégiés en cas de court séjour. Ceci est prouvé dans les archives du secrétariat.

Pas plus tard, que la dernière marche en octobre 2016, réprimée par un guet apen gouvernemental et qui fut le théâtre d’une évacuation de notre chef pour lequel, une bombe lacrymogène avait été lancée tout près de lui, vicieusement, pour le nuire ; ceci n’a pas prospéré grâce à  la bravoure de ses troupes fidèles et protectrices. Malgré une mobilisation en charpie, les jeunes rewmistes n’ont heureusement qu’un seul objectif : accompagner, entourer et garantir la sécurité du président Idrissa Seck.

Avez-vous donc perdu votre fierté de rewmistes car une telle ou un tel a quitté le navire orange ? Ou parce qu’on n’a pas investi un(e) de vos favoris? C est léger !

Ses belles sorties que vous appelez de belles phrases parfumées d’une idéologie fondamentalement basée sur le livre saint qui traduit la parole divine EST D’ACTUALITÉ : le discours d’Idy ne laisse personne indifférent surtout pas ses plus infâmes détracteurs. Vous êtes un des leurs à présent !

Idrissa ne nous fais pas croire, il nous fais vivre l éthique politique, cher ex-frère militant du rewmi (j’imagine que vous ne l’êtes plus d’après vos insanités sur sa personne)

Il ne peut donc pas être un discipline du sophisme; cette charge négative n’est qu’une insulte supplémentaire qui ne dénote que votre nature de comploteur démasqué par plume trempé au vitriol. C’est très mechant de votre part Alassane.

Vous calomniez notre président.

Vous prêtez au président Seck une hypocrisie fictive alors que les dédales empruntées pour cracher le vôtre, (par contre réelle) vous donne les habits d’un comédien dans sa pire partition : calomnier Idy n’est plus rentable car il ne reste que des fidèles de « chez fidèle »au rewmi.

Idy ne peut montrer l’hypocrisie :  ses propos et ses œuvres sont similaires. Ceci est énervant à bien des égards j’en conviens, car, aller jusqu’au bout de ses engagements l’a hélas beaucoup desservi. Si vous étiez un des siens, vous auriez dû ressentir à plusieurs reprises ce pincement de coeur lorsque sa franchise le « grille »… Sinon vous n’avez pas de coeur Alassane !

S’attaquer à la vertu de l’enfant chéri des thiéssois est aussi une insulte mesquine ; ceux qui ont cherché à le nuire en évoquant jusqu’à St James et autres mensonges d’égarés politiques, ont vite fait de rabattre leur caquet. Vous y serez contraint très vite : ces arguments ne payent plus donc fermez là pendant qu’il est temps Alassane de rewmi « je ne sais d’où »!

Insinuer que ne pas mettre les honorables députés Thierno BOCOUM et Samba Bathily c’est chercher à les anéantir parce qu’il est jaloux, c’est sous-estimer ces ténors du parti. Je vous défie ainsi, de citer quelqu’ un que le président Seck a détruit de 2000 à nos jours. Au contraire, il a parfait l’éducation et couvert de charisme les plus chanceux et doués de son entourage. Et ils sont nombreux !

Gardez donc votre hypocrite empathie Monsieur Seck à la lettre ouverte aux mensonges plutôt. Idy va exister politiquement inchAllah* et il oeuvre pour, … assisté d’un staff aguerri. Par contre, c’est au tour des sénégalais de faire un tri entre les calomniateurs diffamateurs, les ventriloques impotents, les marionnettes suiveurs… et les constants. Cest seulement en ce moment l’on saura qui doit présenter des excuses à l’autre et… en toute humilité. C’est ce qui vous manque. D’où la question, Fo totch*?

Avec toute ma sororité, cordialement.

Légende : *Si Dieu le Veut ! *Qu’avez vous prouvé ?

Lissa Amadou Tidiane BA, Militante du parti Rewmi – Dakar

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.