• Non classé
  • 0

Barthélémy Diaz : si Karim devrait être grâcié, l’Etat devrait le faire sans qu’il ne le demande…

S’il y’a un prisonnier célèbre, à qui tout le monde souhaite qu’il recouvre la liberté, c’est bien Karim Wade, « séduisant » de par son courage et sa noblesse carcérale. Le jeune Barthélémy n’est pas insensible au sort de ce prisonnier devenu « génant » pour l’Etat (il faut l’avouer !).

Il déclare :

Cela fait trois (03) ans, jour pour jour, que Karim Wade est emprisonné. L’ancien ministre d’État, fils de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, est poursuivi pour enrichissement illicite et non de détournement de denier public. Une précision de Barthélémy Diaz.

Le Député socialiste était l’invité de l’émission le Grand jury, ce dimanche 17 avril, sur la Rfm. Il dit ne pas comprendre le fait que Karim Wade soit le seul, parmi les dizaines d’anciens collaborateurs de Me Wade, à être emprisonné.

Toutefois, Barth dit ne pas vouloir commenter la décision des juges de la Crei qui ont rendu cette décision condamnant Karim Wade à 6 ans de prison pour enrichissement illicite. Mais, il pense que si Wade-fils devrait être gracié, ce n’est pas à lui de le demander. « La grâce présidentielle est une prérogative constitutionnelle du président de la République », a-t-il précisé.

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.