AVORTEMENT CLANDESTIN : MALICK GAKOU MET UNE VAREUSE POUR NE PLUS PORTER PLAINTE

Avortement clandestin: Malick Gackou s’enfonce de plus en plus

Mauvaise nouvelle pour Me El Hadji Diouf. En effet, moins de 48H après avoir accablé par  SourceA de sarcasme, dont il a fait des procès d’intention cyniques, Malick Gackou a décidé volontairement de tuer la procédure judiciaire dont rêvait l’avocat hâbleur.

Dans les propos rapportés par  SourceA dans sa parution de ce jeudi, le patron du Grand parti indique que jusqu’à l’extinction du soleil, et même si SourceA ou Actusen.com se prenaient le luxe permissif de le taxer de tous les noms d’oiseaux, ce qui n’est pas d’ailleurs, le cas, il ne lui viendrait jamais à l’esprit l’idée de porter plainte contre leur promoteur, qu’il assimile à  son jeune frère.

Mieux, martèle Malick Gackou : «ce qui nous lie est plus fort que toute autre chose. Sachez qu’en ce qui me concerne, j’ai fermé cette page». Voila qui est clair, net et précis. 

Soruce : exclusif.net

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *