ARRIERES DE SALAIRE A EXCAF TELECOM : LES EMPLOYES SUR LA DECHE DEMANDE L’AIDE DES AUTORITES ETATIQUES

Subissant le martyre par des salaires impayés, les travailleurs de EXCAF interpelle L’ État sur leur sort

Les employés du groupe Excaf Télécom se font entendre encore. Après leur sortie du 5 septembre dernier pour dénoncer des arriérés de salaire, ils se rappellent au bon souvenir de leurs employeurs, avant d’interpeller les autorités de l’Etat.

Aucun engagement de la direction n’a été respecté

Dans un communiqué de presse, le secrétaire général de la section Synpics du groupe de presse dénonce le non-respect des engagements de la direction de la boite, pris devant l’inspecteur du travail. «La section Synpics d’Excaf constate que cet engagement pris devant les autorités a été bafoué par la Direction générale d’Excaf. En effet, aucun engagement n’a été respecté par la direction générale qui continue de faire du dilatoire», se désole Seydou Diallo, signataire du communiqué de presse.

Sur ce, avant d’activer un autre front, les travailleurs d’Excaf invitent l’inspecteur du travail à poursuivre sa mission. Selon le texte, ce dernier «sera saisi sur la question avant de réactiver son plan d’action».

Devant les difficultés que rencontrent les travailleurs du groupe Excaf, la section Synpics du groupe interpelle le chef de l’Etat, Macky Sall. «Les travailleurs qui ont actuellement des difficultés pour faire face à une situation sociale tendue comme l’ouverture des classes, le loyer, les factures d’eau et d’électricité… interpellent solennellement le Président Macky Sall pour protéger plus de 400 employés de l’entreprise qui sont menacés par leurs bailleurs», conclut le texte

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.