ABDOULAYE FALL, APR, S’EN PREND VIOLEMMENT MBAYE NDIAYE POUR AVOIR AVOUé L’ARRESTATION POLITIQUE DE KHALIFA SALL

  • 1489396840803

Abdoulaye Fall de l’APR: « Mbaye Ndiaye a tout faux en disant que l’arrestation de Khalifa Sall est politique…Ce vieux briscard, a voulu faire le buzz pour sauter à l’oeil»

le cadre d’une conférence sur la « Transparence et l’Etat de droit », organisé il y’ a quelques jours à la mairie de Grand Yoff, le ministre d’Etat Mbaye Ndiaye a laissé entendre que l’arrestation de Khalifa Sall est politique. « Oui, il y a politisation de l’affaire » a lâché Mbaye Ndiaye. « Faux, c’est archi-faux » rétorque le responsable politique de l’APR à Thiès, en l’occurrence Abdoulaye Fall.

En effet, joint par dakarposte, le ci-devant chef de cabinet du ministre Mambaye Niang ressassera telle une litanie qu’il s’inscrit en faux. Étayant son propos, Abdoulaye Fall de renchérir que c’est une procédure (ndlr: affaire Khalifa Sall) dans l’ordre normal des choses.

« Dans tous les Etats , il existe des organes de contrôle. Le maire de Dakar a fait l’objet d’une mission de contrôle de l’IGE qui a produit un rapport , malheureusement des plus accablants. Vous n’êtes pas sans savoir que ce contrôle de gestion a pour but de garantir la mise en place de la stratégie d’entreprise choisie et les ressources engagées sur le terrain. Donc, si, un pays, ou n’importe quelle entreprise désire améliorer ses prestations de service, il est important de faire un suivi régulier pour vérifier si les actions vont dans le sens des objectifs fixés. Ainsi en s’assurant des états financiers, il est possible de faire le lien entre les actions opérationnelles et les performances financières. Il n’y a pas de quoi fouetter un chat. Cela dit, Mbaye Ndiaye a émis un avis, une interprétation spécieuse qui l’engage. Je dois à la vérité d’avouer que la surprise a été grande d’entendre un éminent membre de l’APR qualifier de politique ce que vous appelez prosaïquement le cas Khalifa Sall. Je vous dis, ce vieux briscard (ndlr: Mbaye Ndiaye), qui lorgne le fauteuil de Moustapha Niass (Président de l’Asemblée Nationale) a voulu juste faire le buzz en faisant cette déclaration à l’emporte pièce.

Mbaye Ndiaye s’est démarqué de la ligne conductrice du parti. En tant que ministre de la République , éminent responsable de notre parti, Mbaye Ndiaye se doit, pendant qu’il est encore temps, d’avoir le sens de la mesure, une obligation de réserve.

Je le comprend un peu. Tombé bien bas aux oubliettes, il a fait cette déclaration pour sauter à l’oeil du Président Macky Sall. Autrement dit, nous nous acheminons vers des élections assez décisives et ce Mbaye Ndiaye, qui veut être tête de liste et qui ne dort plus du sommeil du juste parce qu’obnubilé par le fauteuil de Moustapha Niass a choisi de faire cette sortie malheureuse pour attirer l’attention sur lui. Il va malheureusement resté dans ses rêves et ses voeux pieux et je vous dis, Mbaye Ndiaye ne sera pas suivi dans ses chimères.

croyez moi tous ceux qui à l’image d’un Khalifa Sall, qui s’est tristement illustré, sont impliqués dans des affaires louches, répondront devant la justice. »

 

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.