• Non classé
  • 0

Scandale : le ministre de l’intérieur gambien avait aussi des pourparlers avec une prostituée sénégalaise

Le Ministre de l’Intérieur gambien , Ousman Sonko est au coeur d’un scandale. Selon le site freedom Newspaper, lors des pourparlers sur la crise frontalière entre la Gambie et le Sénégal dans la capitale sénégalaise  M. Sonko qui avait refusé de partager le même hôtel avec la délégation dirigée par la ministre des Affaires étrangères Neneh Macdouall Gaye a vécu tout au long de son séjour avec une (prostituée) sénégalaise.

A l’arrivée de la délégation gambienne en territoire sénégalais, le ministre Sonko n’a pas voulu partager le même hôtel avec ses collègues gambiens. Il avait réservé un autre hôtel où il a été aperçu tout au long de la rencontre avec une dame sénégalaise répondant au nom de Maimouna. 

Les membres de la délégation gambiennes logeaient au King Fahd Palace. Ousman Sonko lui logeait  à l’Hôtel Sargann près de l’ambassade du Ghana à environ 100 mètres de l’aéroport “, a déclaré un membre de la délégation de Banjul à Freedom Newspaper.

A la fin du séjour, une querelle s’est éclatée entre le ministre Sonko et sa dulcinée sénégalaise. Selon le site gambien, le ministre avait promis un écran plat à la dame mais il n’a pas tenu cette promesse. Folle de rage , la dame a menacé de faire un scandale si M. Sonko ne lui donne pas ce qu’il avait promis.

“Cette femme a vécu avec lui tout au long de son séjour à Dakar. La dame se plaint parce Sonko n’a pas respecté sa promesse de lui acheter un écran plat alors qu’elle lui a donné tout ce qu’il voulait en termes de plaisir “,  a déclaré le responsable de la délégation.

Freedom Newspaper

La Rédaction

Information, news et actualité internationale en direct & en continu sur NetDakar. Actualité politique, info culture & sports au Sénégal et à l'international.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.